twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A Nairobi, l’OMC élargit l’accord sur les TIC à 201 nouveaux produits pour 1300 milliards $ d’échanges par an

jeudi 17 décembre 2015

La 10e conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), qui se tient du 15 au 18 décembre dans la capitale kenyane à Nairobi, vient d’aboutir à un premier succès. Les pays membres de l’organisation qui a célébré cette année son 20è anniversaire, ont accordé, mercredi 16 décembre, leurs violons sur l’élargissement de l’accord sur les technologies de l’information (ATI).

Conclu après la levée des dernières réserves chinoises, cet élargissement porte sur l’élimination des droits de douane appliqués à 201 produits des technologies de l’information supplémentaires, ce qui ajoutera aux échanges internationaux un volume d’importations et d’exportations supplémentaires de 1300 milliards de dollars par an.

Le nouvel accord conclu à Nairobi élargit ainsi le premier texte de l’ATI signé en 1996 et dont la valeur commerciale est déjà estimée à 1600 milliards de dollars.

L’accord actualisé sur les technologies de l’information représente désormais des échanges d’un montant global de 2900 milliards de dollars cumulés par an. Il est à ce titre la plus importante initiative de réduction tarifaire plurilatérale (non universelle, mais entre acteurs prépondérants et accessibles à tous) jamais signée ces 18 dernières années. « C’est plus que le secteur automobile et davantage que les industries du textile et de la sidérurgie réunies », se réjouit précise Roberto Azevêdo (photo), directeur général de l’OMC selon des propos rapportés par le journal Le Temps.

L’ATI prévoit de ramener progressivement d’ici janvier 2024 à zéro les droits de douane pour une grande variété de produits : logiciels, ordinateurs, semi-conducteurs, lentilles, équipements GPS et médicaux – tels les IRM –, écrans tactiles, satellites, etc.

(Source : Agence Ecofin, 17 décembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)