twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A Erevan en Arménie, le Réseau francophone des ministres chargés du numérique lancé avec l’impulsion du Bénin

vendredi 12 octobre 2018

C’est une idée qui avait pris corps en décembre 2017 lors de la visite au Bénin de la Secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean. Et moins d’un an plus tard, elle se concrétise. Le 10 octobre 2018, l’Organisation internationale de la Francophonie a officiellement lancé le Réseau francophone des Ministres chargés du numérique. C’était en marge de la Table ronde sur le numérique, organisé à Erevan dans le cadre des activités du XVIIe Sommet de la Francophonie.

Le nouveau réseau des ministres sera chargé de mobiliser les ressources et l’expertise de haut niveau en matière de politiques publiques de développement de l’économie numérique ; favoriser la concertation et le plaidoyer des ministres chargés de l’économie numérique sur les enjeux majeurs concernant les nouvelles régulations internationales et l’insertion harmonieuse dans l’économie numérique mondiale ; échanger les bonnes pratiques de politiques publiques en matière de numérique et d’approfondir le dialogue sur les processus d’intégration économique interrégionale.

« Le réseau est pensé comme un creuset d’échange et de partage, un espace d’apprentissage mutuel. Il a pour mandat de contribuer à la mutualisation des efforts afin d’accroître les performances du secteur de l’économie numérique dans l’espace francophone, mais aussi de permettre aux acteurs francophones de peser d’un poids certain dans la mise en place des régulations internationales de l’économie numérique », renseigne l’OIF.

Ce projet avait connu son réel décollage au Bénin en décembre 2017 lors d’une visite de travail de la secrétaire générale de la Francophonie du 13 au 16 décembre. « J’ai été mandaté par le président de la République Patrice Talon de vous informer qu’il a accepté, au nom de notre gouvernement, de porter un projet majeur, celui de la création d’un Réseau des ministres en charge de l’économie numérique sous les auspices de l’OIF. Sur proposition de la SG de l’OIF, il a accepté que notre pays conduise ce chantier, mais avec l’appui de Mme Michaëlle Jean », avait alors déclaré à la presse Aurélien Agbénonci, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

Le Bénin, qui a donc porté cette initiative, abritera le secrétariat administratif du réseau. La ministre de la Communication et de l’Economie numérique du Bénin, Aurélie Adam Soulé Zoumarou (Photo), a représenté le Bénin dans ce réseau. Elle-même soutenu par le président Patrice Talon, lui également présent à cette XVIIe Sommet de la Francophonie.

La présidence du Réseau francophone des ministres chargés du numérique sera tournante. Et son premier président est… Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

Il faut également relever que ce réseau s’inscrit dans la stratégie de la Francophonie numérique adoptée lors du Sommet de Kinshasa, en octobre 2012, et veut répondre au potentiel du numérique comme levier de croissance économique et catalyseur d’une société de l’information démocratique, inclusive et transparente favorisant la diversité culturelle et linguistique.

(Source : Digital Business Africa, 12 octobre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)