twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A Dakar, des vendeurs menacent de ne plus vendre des cartes de recharge

mercredi 6 mai 2015

Plus aucune vente d’un produit orange. C’est le cri de guerre des détaillants vendeurs de seddo et cartes orange.

Ces derniers qui manifestaient leur colère devant les locaux de Walfadjri réclament la baisse des produits rachetés pour un bénéfice élevé. Ils comptent aller en grève, selon Abdourahmane Barry, porte-parole : « Depuis un certain temps, Orange a augmenté le prix des cartes. Avant, nous les achetions à 910 francs. Au fur et à mesure, l’entreprise augmente le prix des cartes. Aujourd’hui, on en est à 930 francs. Ce qui n’est pas le cas chez les détaillants qui l’achètent à 940 francs ». Fustigeant cette décision d’augmentation du produit de téléphonie, Abdourahmane Barry et ses camarades vendeurs menacent : « Tout le travail, c’est nous qui le faisons. Si Orange ne revoit pas la situation pour régler notre problème, nous allons boycotter la vente et personne ne vendra des cartes crédit dans la région de Dakar ».

Plus aucune vente d’un produit orange. C’est le cri de guerre des détaillants vendeurs de seddo et cartes orange. Ces derniers qui manifestaient leur colère devant les locaux de Walfadjri réclament la baisse des produits rachetés pour un bénéfice élevé. Ils comptent aller en grève, selon Abdourahmane Barry, porte-parole : « Depuis un certain temps, Orange a augmenté le prix des cartes. Avant, nous les achetions à 910 francs. Au fur et à mesure, l’entreprise augmente le prix des cartes. Aujourd’hui, on en est à 930 francs. Ce qui n’est pas le cas chez les détaillants qui l’achètent à 940 francs ». Fustigeant cette décision d’augmentation du produit de téléphonie, Abdourahmane Barry et ses camarades vendeurs menacent : « Tout le travail, c’est nous qui le faisons. Si Orange ne revoit pas la situation pour régler notre problème, nous allons boycotter la vente et personne ne vendra des cartes crédit dans la région de Dakar ».

(Source : Wal Fadjri, 6 mai 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)