twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

500 000 ordinateurs à l’horizon 2011 pour lutter contre la fracture numérique

vendredi 14 mars 2008

Le Secrétaire exécutif du Fonds mondial de solidarité numérique, Alain Clerk a tenu une conférence de presse en marge des travaux du sommet. Après avoir fait l’état des lieux pour ce qui est de la fracture numérique, il a annoncé qu’une résolution sera votée par les Chefs d’Etat. 500.000 ordinateurs seront distribués dans les pays au Sud du Sahara suite à une demande de contribution volontaire de 1% des transactions dans les pays membres de la « Ummah » islamique.

Partageant le plateau avec le Conseiller spécial du Chef de l’Etat sur le Fonds de solidarité numérique, Alain Clerk, Secrétaire exécutif du Fonds mondial de solidarité numérique ( Fmsn) dira que quatre vingt pour cent (80%) de la population mondiale n’a pas accès aux Technologies de l’information et de la communication (Tic).

Faisant le diagnostic du creuset numérique mondial, M. Clark dira que ses conséquences sont , au plan politique, une non participation de cette frange de la population mondiale aux instances de décisions.

Au plan social, la fracture numérique, ajoute t-il, fait que l’immigration reste la seule alternative aux habitants des pays du Sud à immigrer vers le Nord afin de bénéficier de leur croissance. Au plan culturel, le Secrétaire général du Fmsn craint la perte des valeurs culturelles des pays du Sud du fait d’un déséquilibre technologique avec le Nord et le Sud. C’est pourquoi, M. Clark dira les Tic peuvent contribuer pour beaucoup dans le dialogue des cultures. C’est pourquoi, dira t-il, les Chefs d’Etat sont en train de voter une résolution qui permettra de collecter et de distribuer cinq cent mille (500 000) ordinateurs dans les pays du Sud les plus touchés par la fracture numérique.

Une autre décision de cette résolution est le « 1% de solidarité numérique » qui sera demandeé aux pays membres de la Ummah islamique, par une contribution volontaire, le versement de 1% dans toutes les transactions internationales entre eux, aussi bien dans le secteur public, parapublic et privé. Les sommes ainsi collectés seront versées au Fonds mondial de solidarité numérique qui se chargera d’acheter des ordinateurs en vue de réaliser son objectif de 500000 « computers » d’ici à 2011.

Une telle initiative, permettra de compenser l’aide au développent qui se chiffre à 3O milliards de dollars et qui connaît des baisses, d’année en année.

Au Sénégal, au chapitre des réalisations, le Fonds que dirige Alain Clerk et qui regroupe 16 Etats membres a développé la Télémédecine à l’hôpital Nénéfacha, à Kédougou (procédé qui permet à des médecins d’effectuer des opérations chirurgicales depuis l’extérieur) et le projet « school clic » ou « le tableau blanc » qui ambitionne de relier la plupart des établissements d’enseignement à l’Internet.

M. Ababacar Diop, Conseiller du Chef de l’Etat dans le cadre de la solidarité numérique a rappelé que "le Fonds de solidarité numérique du Sénégal, créé par un décret de 2003, est passé à un projet de loi adopté en septembre 2007". Avant de rappeler que "cette initiative du Népad a été proposée par le Président Abdoulaye Wade".

Mohamadou SY « Siré »

(Source : African Global News, 14 mars 2008)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)