twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

14, 15 et 16 Juin 2011 : Formation des formateurs sur le Web Mobile et les applications Web mobiles

vendredi 6 mai 2011

L’Afrique a le marché de la téléphonie mobile de plus rapide croissance dans le monde. Les téléphones portables doivent être envisagées pour combler la fracture numérique (plutôt que les ordinateurs traditionnels) et d’améliorer la qualité de vie des personnes en Afrique. Le Web mobile a un potentiel particulier en Afrique, où certaines personnes ont l’accès à Internet pour la première fois sur les téléphones mobiles plutôt que des ordinateurs, et des projets de données prépayées sur Internet sont déjà en plein essor.

Le 14, 15 et 16 Juin 2011 , nous proposons d’organiser une formation de formateurs de trois jours pour favoriser le renforcement des capacités et de stimuler les possibilités de recherche dans le Web mobile et des applications Web mobiles au Sénégal. Les étudiants sont ceux qui vont créer des solutions pour l’Afrique et les professeurs doivent être introduits à ce secteur pour être en mesure de l’enseigner et développer la recherche autour de ce sujet. Cette formation serait la première sur le Web mobile au Sénégal et à notre connaissance dans un pays d’expression française de l’Afrique, la plupart des initiatives actuelles se concentrent sur les pays anglophones.

François Daoust (W3C Mobile Web Initiative, Expert W3C) animera la formation. En outre, différents intervenants des universités, des ONG et de l’industrie présenteront leurs idées sur le thème de Web mobile lors de la formation. En partenariat avec Mobile Sénégal nous allons utiliser son réseau et l’établissement dans le secteur mobile. Nous prévoyons de recruter environ 25 professeurs, étudiants et professionnels pour la formation.Inscription

(Source : W3C, 6 mai 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)