twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : une coupure majeure de l’accès à Internet a touché le pays

mercredi 6 décembre 2017

Les consommateurs de services télécoms du Zimbabwe ont été privés de l’accès à la connectivité durant une grande partie de la journée du 5 décembre 2017. D’après le journal The Herald, le désagrément a été causé par la rupture du câble de fibre optique des sociétés Liquid Telecom et TelOne.

Fungai Mandiveyi, le porte-parole d’Econet Wireless Global, maison-mère de Liquid Telecom, a expliqué que la panne a résulté d’une faute technique causée par des tiers. Elle a affecté les particuliers mais aussi plusieurs entreprises, et nuit grandement à leurs activités.

Selon les explications de TelOne, après la rupture de la liaison principale, « notre liaison de secours à travers le Botswana a depuis été rétablie et, avec la liaison à travers le Mozambique, nous fonctionnons à une capacité de 50%. Nos partenaires en Afrique du Sud et les ingénieurs de TelOne ici au Zimbabwe travaillent sur le terrain pour rétablir un service complet ».

Du côté de Liquid Telecom, qui fournit la connectivité à d’autres opérateurs, des solutions de secours ont également été mises en place.

Réagissant au soupçon grandissant de la population, Supa Mandiwanzira, le ministre des technologies de l’information et de la communication, a déclaré que le gouvernement n’a totalement rien à voir avec cette situation. Il a exprimé à l’opinion publique, l’inquiétude de l’Etat de voir de nombreux consommateurs privés de services télécoms, ce qui aura un impact sur divers secteurs économiques comme la banque, les télécommunications, les services financiers, etc.

(Source : Agence Ecofin, 6 décembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)