twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Xiaomi annonce la création d’un département Afrique pour contrer l’ascension de Transsion sur le continent

mardi 22 janvier 2019

Le fabricant chinois de téléphone Xiaomi a décidé d’accentuer ses investissements pour croître sur le marché africain. La compagnie a décidé de créer à cet effet, tout un département Afrique qui lui permettra de restreindre l’avancée de Transsion Holdings, un autre fabricant chinois de mobile, très présent en Afrique.

Selon International Data Corporation (IDC), Transsion Holdings, propriétaire des marques Tecno, Itel et Infinix, est actuellement leader du marché en termes de présence. Ses appareils à petits prix sont également très prisés, devant ceux du Coréen Samsung, de l’Américain Apple et du Chinois Huawei.

L’ouverture par Xiaomi d’un département Afrique ne traduit qu’un regain d’intérêt de la compagnie pour le continent qui est présenté comme le futur marché de la téléphonie mobile par de nombreux cabinets internationaux. L’information a été dévoilée par Jun Lei, le président-directeur général de la compagnie, dans un mémo envoyé aux employés. La gestion du département Afrique a été confiée à Wang Lingming, ancien vice-président de la division internationale du groupe. Il travaillera sous les ordres du vice-président de Xiaomi, Wang Xiang.

Entré en Afrique par le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya, Xiaomi s’était quelque peu laissé distancer par ses concurrents. Avec le développement de la connectivité, la société qui a développé de nouveaux produits, devrait adopter également une stratégie de petits prix pour réussir son expansion africaine.

(Source : Agence Ecofin, 22 janvier 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)