twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers une dématérialisation intégrale des services douaniers

mercredi 3 août 2016

La Douane, très engagée sur le front du numérique avec des procédures informatisées, mise sur une dématérialisation intégrale pour rendre plus performants ses services, selon son Directeur général, Pape Ousmane Gueye directeur général.

’’Nous avons beaucoup de chantiers relatifs à l’utilisation de l’informatique’’, a indiqué M. Gueye estimant qu’il est parfois bon de marquer une pause de partage afin que tous les usagers acteurs de la chaîne douanière, puissent parler ’’le même langage’’.

Il s’exprimait, mercredi, à Dakar, au cours d’un atelier de partage et de sensibilisation sur les innovations des plateformes informatiques douanières qui assure, selon lui, ‘’un relais très important de sensibilisation des agents des douanes, acteurs et utilisateurs du système d’information’’.

Cette rencontre se veut aussi un cadre d’information, de sensibilisation en vue d’une mobilisation de toutes les parties prenantes pour leur présenter toutes les innovations qui ont été apportées dans l’automatisation des procédures douanières et administratives et recueillir leurs idées et suggestions.

Il a fait état des défis auxquels l’administration douanière est confrontée ’’dans sa marche résolue vers la performance’’, mais aussi pour ’’atteindre les objectifs de recettes’’.

La dématérialisation selon lui, aide à l’attractivité du Sénégal, permet aussi de gagner en temps.

’’La numérisation en informatique nous apporte beaucoup de chose’’, a indiqué le directeur général, tout en insistant sur les défis à la sécurisation de la chaîne logistique, de la collecte des recettes qui est une ’’mission fiscale permanente’’.

’’Aujourd’hui, nous faisons face à beaucoup de périls dans nos pays notamment la sécurité où la douane est interpellée sur ce terrain’’, a t- il relevé.

(Source : APS, 3 aout 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)