twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un réseau unique CEDEAO va assurer une meilleure intégration

jeudi 30 mars 2017

Un réseau unique de télécommunication ouest-africain contribuera à une meilleure intégration sous-régionale, a soutenu jeudi à Dakar le ministre des Postes et Télécommunications, Yaya Abdoul Kane.

"Nous sommes réunis pour lancer un réseau unique Ouest-africain qui contribuera sans nul doute à une meilleure intégration sous régionale entre nos Etats à travers les télécommunications", a-t-il déclaré.

M. Kane intervenait lors de la cérémonie du lancement officiel de l’initiative "free roaming" au Sénégal.

Selon lui, les différentes réunions entre les autorités ministérielles, régionales et opérateurs de télécommunications au sein de smart Africa ont permis de faire des avancées notoires pour rendre effective l’initiat "réseau africain unique".

Pour arriver à des résultats probants sur la question du "free roaming" au Sénégal, M. Kane a relevé qu’"il a été nécessaire de mettre en place un processus inclusif, intégrateur des préoccupations de l’ensemble des parties prenantes tout en se basant sur les meilleurs pratiques".

"Cette réussite montre à suffisance que les innovations et la volonté sont plus fortes que toutes les difficultés", a soutenu de son côté le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall.

Il a fait état d’autres défis à relever dont les problématiques des données malgré les efforts consentis par les pays.

Parlant du "free roaming", il a souligné que la base de cet accord entre les Etats, a pour fondement la suppression des taxes en itinérance, le renforcement des dispositifs contre la fraude ainsi que l’obligation des régulateurs à boucler le processus d’identification des abonnés de leur pays.

La mise en œuvre du "free roaming" dans l’espace CEDEAO va démarrer vendredi dans les sept pays signataires de la Convention d’Abidjan,

(Source : APS, 30 mars 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)