twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tunisie : le régulateur télécoms a initié une étude pour déterminer si le pays est prêt pour la 5G

mercredi 24 avril 2019

Lors du forum régional sur les technologies émergentes, organisé du 23 au 24 avril 2019 à Tunis, en Tunisie, Lassaad Hamzaoui, le président de l’Instance nationale des télécommunications (INT), a révélé que l’autorité a initié une étude sur l’opportunité et les modalités technico-économiques d’introduction de la 5G dans le pays.

L’appel d’offres international relatif à la réalisation de cette étude a été lancé en mars dernier et l’étude qui va bientôt commencer, sera prête dans 4 à 5 mois, a-t-il ajouté.

La 5G, la Tunisie voudrait se l’approprier le plus rapidement possible pour demeurer actuelle avec les évolutions du marché technologique régional et international.

En Afrique du Nord, l’Algérie a déjà testé la 5G à travers Mobilis, la branche mobile de l’opérateur historique Algérie Telecom. Au Maroc, la société télécoms publique Maroc Telecom et ses concurrents Orange et Inwi ont également déjà testé le réseau 5G dans l’optique d’introduire la technologie sur le marché le plus tôt possible. En Egypte, la 5G sera testée dès le mois de juin prochain, a annoncé Amr Talaat, le ministre des Communications et de la technologie de l’information.

Sadok Toumi, le chef de cabinet du ministre des technologies de la communication et de l’économie numérique, Anouar Maarouf, a déclaré que « le ministère a fixé la fin de l’année 2021 comme dernier délai pour le lancement des appels d’offres pour l’exploitation de la nouvelle technologie 5G ».

Avec une quarantaine de licences d’exploitation de services d’Internet des Objets (IoT) déjà octroyées, il a fait comprendre que le marché se développe rapidement et que le besoin en une connectivité de très haut débit se fera bientôt plus pressant.

(Source : Agence Ecofin, 24 avril 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)