twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie ,internet : 99 % de la population auront bientôt accès à ces services

mercredi 29 novembre 2006

De bonnes perspectives se dessinent au niveau du mobile et de l’Internet. Les clients peuvent s’attendre à des innovations avec la marque Orange qui commence ses activités commerciales ce mercredi.

Le taux de couverture téléphonique et de l’Internet va connaître, dans les deux années qui viennent, une amélioration très sensible. Selon le directeur général de la Société nationale des télécommunication du Sénégal (Sonatel), 99 % de la population auront en effet un accès techniquement possible au téléphone fixe et à l’Internet avant fin 2008 grâce au programme de desserte rurale.

M. Cheikh Tidiane Mbaye, qui animait, hier, une conférence de presse sur le ‘lancement marque Orange au Sénégal’, a aussi annoncé une baisse de 10 % des tarifs du téléphone mobile aux heures creuses (de 18 heures à 8 heures du matin) à partir du 1er décembre 2006, c’est-à-dire après demain. Il a aussi promis de relever le niveau de la qualité du réseau dont il reconnaît la défaillance. ‘Le niveau de qualité du fonctionnement du réseau n’est pas ce que nous souhaitons. L’essentiel des efforts que nous allons déployer avec l’introduction de la marque Orange au Sénégal, qui sera effectif à partir de demain (ce matin : Ndlr), porteront sur l’amélioration de la qualité du réseau. Et la marque devrait nous inciter à tenir cette promesse’, a-t-il souligné.

Le directeur général de la Sonatel a en outre réagi aux interpellations des journalistes relatives aux enregistrements ou aux écoutes téléphoniques qui sont en passe de devenir une monnaie courante au Sénégal. Ce fut pour dégager en touche la responsabilité de son entreprise. ‘La Sonatel ne s’adonne pas à cette pratique. Nous ne faisons pas des écoutes téléphoniques’, a-t-il rejeté. Mais Cheikh Tidiane Mbaye admet qu’ils sont le fait de la justice. ‘Chaque semaine pratiquement, nous avons des demandes de la justice sur les numéros des personnes qui ont fait l’objet d’appels téléphoniques’, a révélé M. Mbaye, après insistance de la presse sur cette question d’une brûlante actualité.

Selon lui, la Sonatel n’y peut rien car cela entre dans l’ordre normal des choses. Et il a soutenu n’être pas la seule entreprise de télécommunication à le faire. ‘Nous ne sommes pas les seules à communiquer les numéros de téléphone des clients. Même nos concurrents le font’, a-t-il affirmé.

Mais les écoutes téléphoniques n’étaient pas les seules préoccupations des journalistes. Ces derniers ont aussi exprimé des craintes sur la saturation du réseau à chaque veille de fête pour cause de promotion, allusion étant faite aux fêtes de Tabaski et de Noël qui s’annoncent. Une défaillance que le directeur général de la Sonatel a également reconnue. Aussi, Cheikh Tidiane Mbaye a-t-il donné des assurances pour une meilleure qualité du réseau durant cette période.

Mais ce ne sont pas toutes les questions soulevées par la presse qui ont trouvé une réponse favorable. Les bénéfices tirés de la nouvelle marque Orange et le coût de l’opération restent en effet sous le secret de la confidentialité.

A partir d’aujourd’hui, la Sonatel change d’identité visuelle en adoptant la marque commerciale Orange pour toutes ses activités du mobile, de l’Internet et de la télévision au Sénégal. Ce nouveau logo conserve cependant la couleur verte d’origine. Selon Cheikh Tidiane Mbaye, il endosse simplement le symbole de liaison, l’esperluette, qui relie la Sonatel au Groupe France télécom, son actionnaire de référence et partenaire stratégique. ‘Ce symbole directement identifiable par les cent millions de clients que sert le groupe sur les cinq continents, représente notre attachement à nos valeurs communes et notre capacité à intégrer les innovations à-même de satisfaire nos clients présents et futurs’, a déclaré M. Mbaye.

De nombreuses innovations sont attendues de cette nouveauté. Parmi lesquelles la possibilité pour le client de choisir son mode de facturation. Une autre innovation qui semble intéressante, c’est que désormais les cartes de recharge peuvent recharger aussi bien le téléphone mobile que le téléphone fixe et bientôt l’Adsl prépayé, selon M. Mbaye.

Avec un investissement de 105 milliards de francs Cfa en 2006, la Sonatel emploie mille neuf cents permanents et a créé plus de trente mille emplois dérivés, selon les statistiques fournis à la presse.

Avec un montant de 96 milliards de francs Cfa, les contributions du groupe Sonatel aux recettes fiscales de l’Etat sont de 12 % et 6 % pour le produit intérieur brut (Pib) en 2005. En plus, il a été noté une progression exceptionnelle du titre Sonatel à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) de plus de 86 %. Il a été enfin dénombré plus de trois millions de clients au Sénégal et au Mali au 31 octobre 2006.

Ndakhté M. GAYE

(Source : Wal Fadjri, 29 novembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)