twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications : Lancement à Dakar d’un réseau de journalistes spécialisés

lundi 11 décembre 2006

Le Réseau des journalistes spécialisés en télécommunications (Rejost) a démarré ses activités à l’issue d’une session de formation de deux jours sur les codes des Télécommunications et des Postes, en partenariat avec l’Agence de régulation des Télécommunications et Postes (Artp).

Le Réseau des journalistes spécialisés en télécommunications (Rejost) a démarré ses activités à l’issue d’une session de formation de deux jours. C’était à l’occasion d’un séminaire organisé par l’Artp, en partenariat avec le Rejost pour une imprégnation de ses membres aux lois portant codes des Télécommunications et des Postes.

« Cette mise à niveau des journalistes est une demande de ces derniers pour mieux appréhender les enjeux de la régulation dans ces deux secteurs », révèle M. Elimane Oumar Ly, chef de la Cellule communication de l’Artp. Il affirme que cette formation devrait permettre aux bénéficiaires d’être mieux armés pour traiter des questions liées à la régulation dans le domaine des Télécommunications.

Les missions, les organes, le fonctionnement et les deux codes qui intéressent l’Artp ont été explicités à la quarantaine de journalistes qui ont pris part à cette rencontre.

M. Ly a saisi l’opportunité de cette session pour dire la volonté de son agence de continuer à accompagner le Rejost : « en vue de renforcer les capacités de ses membres, acquérir des connaissances plus approfondies des enjeux et réalités su le terrain, afin de jouer le rôle de relais auprès de l’opinion ». Il assure que ce sera à travers des sessions de formation sur des thèmes qui seront déterminés de commun accord avec les journalistes du réseau désireux de se spécialiser dans les Télécommunications et les Postes, par rapport à leurs missions d’information et d’éducation des populations. M. Thierno Mohamadou Baba Ly, directeur délégué de la Réglementation et du Contentieux des Télécommunications a souhaité que les membres du Rejost puissent être à mesure de mieux restituer les activités du secteur des Télécommunications, de la Poste, ainsi que l’Artp. Au sortir de cette session de formation et à l’instar de ses confrères, Mme Oumy Ndoye, présidente du Réseau des journalistes spécialisés en Télécommunications nourrit l’espoir de voir les membres de son organisation plus à même de traiter des questions liées aux télécommunications et du service postal.

M. SADIO ET A.THIAM

(Source : Le Soleil, 11 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)