twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : Tigo confie la construction de son centre de données à Master Power Technologies

mercredi 14 septembre 2016

L’opérateur de téléphonie mobile Tigo Tanzanie, filiale du groupe télécoms luxembourgeois Millicom International Cellular (MIC), a confié la construction de son centre de données de Dar Es Salaam, au Sud-africain Master Power Technologies (MPT). La société spécialisée dans la fourniture, l’installation et le service après-vente d’une gamme complète de solutions énergétiques de pointe a, en effet, remporté l’appel d’offres, lancé par la société télécoms.

Le centre de données attendu de Master Power Technologies devra être indépendant de la connexion au réseau national d’électricité pour fonctionner à pleine capacité, autonome en matière de gestion de l’énergie et composé de différents modules logés dans des conteneurs. D’après Rory Reid, la directrice commerciale et marketing chez Master Power Technologies, le centre de données commandé par Tigo Tanzanie a été conçu sur six modules.

Cinq conteneurs, d’une surface totale de 250 m2, serviront pour le centre de données tandis qu’un conteneur d’une capacité de 50 m2 sera destiné à abrité le module énergétique. Rory Reid indique que toutes les composantes du centre de données de Tigo Tanzanie ont été conçues, construites, testées au siège social de Master Power Technologies, à Gauteng (Afrique du Sud), puis démontées et expédiées en Tanzanie.

Une fois sa construction achevée en Tanzanie, le centre de données commandé par Tigo devra soutenir l’extension du réseau de l’opérateur télécoms dans la région, lui permettre de répondre à d’autres exigences de l’entreprise en matière de TIC et de louer aux entreprises des capacités de stockage sécurisées. Face à la forte demande en capacités de stockage sur le marché tanzanien, Tigo envisage déjà d’ajouter cinq nouveaux modules à son centre de données.

Le centre de données que Tigo fait construire en Tanzanie, va rejoindre la liste des centres de données que le groupe Millicom International Cellular détient déjà en Afrique : à N’djamena, au Tchad, et celui, en cours de construction au parc technologique de Diamniadio à Dakar, au Sénégal.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 14 septembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)