twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Soupçonné de détournement de 2 milliards de FCFA : Le Directeur de l’Adie annonce une plainte

mercredi 19 février 2014

Le Directeur de l’Agence de l’informatique de l’Etat a déclaré, hier, qu’il va porter plainte pour laver son honneur suite à l’affaire de détournement de 2 milliards de FCfa révélée par le journal Enquête.

« J’ai demandé à mes avocats de suivre la procédure légale pour porter plainte et que toute la lumière soit faite. Je n’ai que ma crédibilité. Je n’ai que mon image. Si une personne porte atteinte gratuitement à mon image, j’utilise les voies légales », a martelé Oumar Khassimou Wone en marge du lancement de la plateforme Télédac.

« C’est une histoire montée de toutes pièces. Je m’érige en faux sur tout ce qui a été dit », a ajouté le directeur général de l’Adie. Oumar Khassimou Wone a laissé entendre que tous les dossiers cités dans la presse précèdent sa prise de fonction à la tête de l’Adie. « Le dossier Samsung a été déjà bouclé avant que je n’arrive à l’Adie. Tous les financements avaient été consommés. J’ai bloqué Samsung pendant un an, parce que la qualité du travail qui avait été fait par les équipes précédentes n’était pas satisfaisante. J’ai bloqué cette entreprise pour l’intérêt du Sénégal », a-t-il indiqué.

Le Dg de l’Adie invite l’Ofnac à venir étudier ce dossier. « Je vais mettre à leur disposition les éléments dont je dispose », a-t-il lancé. M. Wone semble dire qu’il y a des lobbies derrière les accusations portées contre sa personne. « Nous sommes malheureusement dans un pays où certains travaillent, d’autres manigancent. Je travail entièrement pour aider à faire des réalisations concrètes pour le bilan du président de la République, Macky Sall. S’il s’agit de gens qui sont dans le camp de l’opposition, c’est de bonne guerre. Ils attaquent. Je voudrais dire à ceux-là que depuis que le président Macky Sall est là, il a érigé en règle la gestion sobre et vertueuse. Nous ne connaissons pas les pratiques notées par le passé », a-t-il dit.

Il a ajouté : « Si maintenant ce sont des gens qui sont à l’intérieur du régime qui attaquent, je dois dire à ces personnes que c’est dommage de s’attaquer à des gens qui cherchent à faire un bilan positif pour le président de la République. Je les appelle à la raison pour qu’on travaille ensemble afin de réussir ».

Oumar Khassimou Wone semble également accuser des forces internes à l’Adie. « Il y a des forces obscures qui sont tapies à l’intérieur de l’Adie et qui ont eu à faire cette pratique pendant longtemps. On m’attaque pour deux raisons : quand je suis venu à l’Adie, j’ai mis fin à certaines pratiques. Il y a des lobbies de toutes sortes qui essayent de me faire signer des dossiers. Je refuse cela. Je suis un homme de devoir. Je ne fais que protéger les intérêts du Sénégal », a martelé M. Wone.

Babacar Dione

(Source : Le Soleil, 19 février 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)