twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet de la Francophonie : un million d’archives numérisées de l’AOF seront diffusées à Dakar

jeudi 17 avril 2014

Le Centre des archives nationales d’Outre-mer envisage de diffuser au moins un million d’images numérisées des archives de l’Afrique occidentale française (AOF), lors du sommet de la Francophonie qui se tiendra en novembre prochain, à Dakar, a annoncé son directeur Benoit Van Reeth.

’’Nous allons garantir la diffusion d’au moins un million d’images lors du sommet de la Francophonie. C’est évident que l’on n’aura pas le temps de s’engager sur un million d’images mise en numérisation car, c’est un processus assez long mais il y aura un module de démonstration pour les hôtes’’, a-t-il dit, lors d’un point de presse sur la numérisation des archives de l’AOF.

’’Le million d’images sera stocké sur un serveur et on aura un module de démonstration qui nous garantira qu’il y a un million d’images accessibles’’, a expliqué M. Van Reeth, précisant qu’une sélection d’environ 10 000 images ou plus sera faite pour monter à quoi ressemblera le site Internet des images numérisées des archives de l’AOF.

Dans le cadre d’un accord bilatéral de coopération signé entre les Archives de France et les Archives nationales du Sénégal en juillet 2013, les deux administrations ont prévu de travailler ensemble sur le projet ‘’Mémoire partagée des archives de l’ancienne AOF’’, en s’appuyant sur leurs fonds historiques.

Benoit Van Reeth a par ailleurs relevé que l’ensemble des archives nationales du Sénégal sont dépositaires, depuis l’indépendance, de toutes les archives centrales du gouvernement de l’ex-AOF restées à Dakar.

Il a ajouté : ’’Toutes les archives visitées prouvent qu’elles sont communicables, selon les archivistes sénégalais avec qui nous travaillons sur le projet de numérisation, son intérêt et les modalités de mise en œuvre envisagées par les deux administrations’’.

Il est prévu un appel d’offres international pour la ’’sauvegarde et la conservation des archives de l’AOF’’, a souligné M. Van Reeth, rappelant qu’au Sénégal, après 30 ans, les archives sont communicables.

’’Avant d’attribuer l’offre, il faudra s’assurer que l’entreprise gagnante pourra venir s’installer au Sénégal et numériser sur place. Elle viendra avec une équipe et plusieurs scanners qui auront la capacité de numériser des grosses et doubles pages’’, a expliqué Benoit Van Reeth.

‘’Les techniques actuelles de numérisation permettent de mettre en place un projet de mémoire partagée entre tous ces pays et la France, afin que ce patrimoine soit accessible à tous, en évitant la dégradation des supports matériels’’, a-t-il ajouté.

(Source : APS, 17 avril 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)