twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : le site PressAfrik de nouveau fonctionnel

samedi 22 juin 2019

Inacessible pendant plusieurs heures, jeudi 20 juin, le média sénégalais en ligne, PressAfrik, marche à nouveau. Pour y avoir fait un tour, le site fonctionne comme si des dysfonctionnements n’ont jamais existé. De nouveau, des échos des manifestations de l’opposition réunie au sein de la plateforme « Aar lignou bokk » (préserver le bien commun) qui lutte pour la transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières découvertes dans le pays.

Le directeur de publication et son équipe croient d’ailleurs que le « piratage » du site ne serait pas étranger à l’affaire des contrats qui alimentent la chronique ces jours-ci à Dakar. Ibrahima Lissa Faye, dans un communiqué, se disait stupéfait que son site d’information soit devenu inaccessible quelques heures seulement après avoir recueilli des confidences de confrères anglais de la BBC sur la gestion des ressources par les autorités sénégalaises et ce, depuis que le média anglais a sorti son enquête-choc, accusant le jeune frère du président de la République, Aliou Sall, d’avoir reçu de l’argent indû d’un homme d’affaires étranger.

Maintenant que le ciel s’est dégagé pour PressAfrik, que s’est-il réellement passé et surtout y a-t-il eu enquête pour éclairer la lanterne de la communauté d’internautes et des confrères alertés par la nouvelle ? Aucune précision à l’heure actuelle. Aucun détail non plus sur les possibles répercussions financières pour un journal en ligne qui compte notamment sur la publicité, le principal business model de la presse, pour ne pas dire, le seul et unique moyen de faire exister les médias.

Elimane

(Source : CIO Mag, 22 juin 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)