twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : l’Association des consommateurs accuse l’Artp d’avoir toujours favorisé Orange

jeudi 13 avril 2017

Selon l’Association sénégalaise des utilisateurs des TIC (Asutic), la concurrence est faussée dans le secteur télécoms national depuis 2012. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes a toujours favorisé l’opérateur de téléphonie mobile Orange, assure l’association des consommateurs dans un communiqué. Elle dresse ainsi une liste de griefs à l’encontre du régulateur télécoms.

D’après l’Asutic, « l’Artp n’a jamais travaillé pour la création des conditions d’une concurrence saine et loyale entre les opérateurs, encore moins pour la préservation des intérêts du Sénégal. L’Artp ne sort de sa torpeur que pour prendre des décisions favorables à Orange ». Elle présente comme preuves de ses accusations « la portabilité, lancée pour permettre à orange d’augmenter ses tarifs, un bradage en catimini du renouvellement de la licence d’orange pour 17 ans, un gré à gré dans le processus d’octroi de fréquences 4G ».

Plus loin dans son communiqué, l’Asutic accuse encore l’Artp d’avoir réduit illégalement la pénalité de 13,9 milliards Fcfa, infligée à Orange en juillet 2016. A cela s’ajoutent « Le refus systématique d’encadrer les tarifs de détails d’Orange sur la base des dispositions de l’article 15 du code des télécoms de 2011, les réactions timides, pour ne pas dire les tergiversations et atermoiements de l’Artp dans les contentieux Hayo contre Orange ».

Pour l’Asutic, cette discrimination qui englobe plusieurs autres griefs adressés au régulateur télécoms, désavantage grandement les consommateurs et donne une image négative du Sénégal auprès des investisseurs.

(Source : Agence Ecofin, 12 avril 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)