twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon Abdoulaye Bathily : Le procès de Latif devrait servir de prélude à l’audit du régime libéral

samedi 18 septembre 2010

Le procès d’Abdou Latif Coulibaly, dans le cadre « du scandale des 20 milliards de la licence de Sudatel », constitue un bon départ à l’audit général qui devrait être fait après le départ de Me Wade du pouvoir, a soutenu le professeur Abdoulaye Bathily, secrétaire général de la Ligue démocratique (opposition)

Bathily, présent le 14 septembre dernier au cours de l’audience du procès intenté contre le journaliste Abdou Latif Coulibaly par Thierno Ousmane Sy, conseiller en TIC du chef de l’Etat sénégalais, estime que l’affaire Sudatel n’est pas close.

« Ce procès là ne va pas se terminer comme ça. Parce qu’après le régime d’Abdoulaye Wade, on fera un audit général et à ce moment là, toutes les cartes seront sur la table et le jugement sera implacable », a déclaré M. Bathily à Kanal150

Convaincu de ce que le droit est du côté d`Abdou Latif Coulibaly, le professeur d’histoire soutient : « Il y a de l’argent que les gens se sont partagés à partir de l’attribution de cette licence, personne ne nie ça. Il y a un mail qui confirme que des gens réclament d’être payés, personne ne nie ça », note le patron de la LD.

Après avoir suivi tout le procès qui duré environ 12 heures, Bathily estime que la procédure d’attribution de la licence est en soi un « scandale ». De ce point de vue, a-t-il noté, peu importe si les bénéficiaires de commissions ne sont pas encore découverts pour le moment.

« Il ya actuellement un procès à Dubaï entre ceux qui s’estiment lésés dans le partage, on appellera ça ‘’commissions ou honoraires’’, mais c’est de l’argent qui découle de l’attribution de cette licence. Donc quelque part, il y en a qui ont gagné », a-t-il insisté.

« Maintenant, dans le détail, qui a perdu, qui gagné, qui a pris quoi ? Combien ? Mais ça on le saura, on le saura un jour », a assuré le chef de file de la Ligue démocratique.

En attendant le verdict du tribunal attendu le 16 novembre prochain, Abdoulaye Bathily a pour sa part tranché. « Moi je ne sais pas ce que le juge va décider. Les éléments ont été donnés abondamment par la plaidoirie des avocats de Latif Coulibaly et de ses confrères. Si le juge les suit tant mieux pour l’intérêt de notre démocratie, de notre justice. S’il va à l’encontre, le peuple sénégalais lui a déjà fait son jugement ».

Selon lui, le peuple sénégalais retiendra qu’au détour de l’attribution de cette licence, un certain nombre d’individus ce sont enrichis de manière frauduleuse et par conséquent, le jugement du peule sur cette question, on n’a pas besoin de chercher midi à 14 heures ».

Ce procès est selon lui « une étape dans la lutte du peuple sénégalais pour se libérer d’un certain nombre d’individus qui se sont emparé de notre pays et de ses richesses », a-t-il estimé.

Le journaliste Abdou Latif Coulibaly, directeur du magazine La Gazette, a été attrait mardi 14 septembre pour diffamation et fausses nouvelles par Thierno Ousmane Sy, conseiller en TIC du président Abdoulaye Wade.

La Gazette avait fait état, dans certains de ses articles, du versement d’une commission de 20 milliards de francs CFA à des personnalités sénégalaises, dans le cadre de l’attribution de la troisième licence de téléphonie global à la société Sudatel. M. Sy serait « au cœur » de cette affaire, selon le journaliste.

Frédéric Atayodi

(Source : Kanal150, 18 septembre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)