twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

SUDATEL se déploie dans "6 à 18 mois", selon son président directeur général

jeudi 15 novembre 2007

Le président directeur général de SUDATEL, Emad H. Ahmed, a révélé jeudi à Dakar que sa société, nouvel opérateur dans le secteur des télécommunications au Sénégal, va se déployer dans un "délai de 6 à 18 mois", selon "un programme bien défini et conforme au cahier des charges".

"Nous allons nous déployer dans un délai de 6 à 18 mois, conformément au cahier des charges auquel nous avons souscrit", a déclaré M. Ahmed peu après avoir remis le chèque de 200 millions de dollars (environ 90 milliards de francs CFA) au ministre sénégalais de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop.

SUDATEL est attributaire d’une licence globale comprenant la téléphonie fixe, le mobile, l’Internet et l’accès à l’international.

Emad H. Ahmed a dit que le déploiement de la société se fera "sur l’étendue du territoire", un objectif que ses services comptent atteindre "dans un maximum de trois ans".

"Nous allons nous évertuer à mériter la confiance placée en nous par les autorités sénégalaises, pour participer au développement de l’industrie technologique dans ce pays", a-t-il ajouté en assurant que l’offre de SUDATEL va couvrir les aspects technique, commercial et financier. L’Etat a obtenu de la société l’ouverture de son capital aux privés nationaux à hauteur de 15 %.

Interrogé sur la question des emplois, il a affirmé que "l’essentiel des employés sera constitué par des nationaux". Sans donner de chiffres précis concernant le nombre d’emplois, Emad H. Ahmed a dit que cela dépendra de l’environnement des affaires, notamment.

De son côté le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop a dit que l’investissement de 200 millions de dollars de SUDATEL constitue 60 % des investissements directs étrangers (IDE) au Sénégal en 2006.

Cet investissement vient s’ajouter à "une longue liste de projets à réaliser d’ici 2011", a précisé M. Diop en présence du ministre des Télécommunications, des Postes et des TIC, Sophie Gladima Siby.

Il a cité la gestion d’un terminal à conteneurs par Dubai Ports Worlds pour 200 milliards de francs CFA, l’exploitation minière par Mittal (1100 milliards), les projets dans le secteur de l’énergie, l’autoroute à péage, entre autres.

SUDATEL a avait été choisie en septembre dernier. Le dossier de deux autres soumissionnaires avait été examiné par la commission ad hoc mise en place par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes.

(Source : APS, 15 novembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)