twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

S’exprimant sur la licence de SUDATEL, Wade adule Expresso et égratigne Tigo

samedi 12 juin 2010

Le président de la République est revenu sur les conditions de cession de la licence de téléphonie globale au groupe Sudatel. Dans sa plaidoirie en faveur de cet opérateur soudanais, le président Abdoulaye Wade a souligné la différence entre les 100 milliards de F Cfa de la licence d’Expresso aux 50 millions de Tigo avec qui l’Etat est en « conflit ».

Le chef de l’Etat, Me Wade a précisé aux responsables de Sudatel que « dans le cahier des charges, vous vous étiez engagés d’investir au moins 500 millions de dollars en 5 ans. Vous l’avez fait en 2 ans ». Venu présidé hier, vendredi 11 juin à Dakar, le lancement de la puce universelle de technologie 3G+ d’Expresso, Me Abdoulaye Wade a fait savoir aux responsables de Sudatel, à leur tête le président directeur général, M. Emad Eldin Ahmed Hussein, que : « votre licence, l’État vous l’a vendu et vous l’avez payé cash à 100 milliards de francs Cfa ». Me Wade a précisé que « ça correspond à l’époque à 100 milliards de francs Cfa que vous avez payé au Sénégal contre un papier, c’est-à-dire simplement une licence. Vous n’avez pas hésité à payer cette importante somme qui a été encaissée par le Trésor, le ministère des Finances ». Maintenant, a-t-il poursuivi, « il y en a, paraît-il, des différences de change ». Avant d’ajouter sous un ton moqueur : « Mais la règle la plus élémentaire de l’alphabet de la science financière, c’est le taux de change et les variations. Ça, ce n’est pas mon problème d’ailleurs. C’est le problème du ministre des Finances.

Les instructions que j’ai données, c’est de vendre la licence à 200 millions de dollars. Le ministre des Finances a expliqué à ceux qui disaient pourquoi il est marqué la somme de 87 milliards et quelques. Ça, ce n’est pas mon problème ». A son avis, « le ministre des Finances a donné les explications parce qu’il y a eu des variations dans les changes. Au demeurant, il sera toujours à la disposition de tout le monde pour fournir ces informations ». Par conséquent, a-t-il considéré, « c’est une participation des Soudanais au développement du Sénégal ».

Dans sa logique de précision, le président de la République a tenu à rappeler que « le Sénégal aurait encaissé 100 mille dollars, 50 millions de francs Cfa pour la deuxième licence ». S’adressant aux responsables de Sudatel, il a lancé : « Vous, vous payez 100 milliard, les autres, dit-on, ont payé 50 millions. Quand même, faisons la comparaison, ça n’a rien à voir. Et c’est pour ça d’ailleurs que nous sommes en procès avec les autres. Je ne m’avancerais pas là-dessus, les tribunaux sont là, ils jugeront ».

Le chef de l’Etat a également souligné dans le cahier des charges, Sudatel s’était engagée à couvrir rapidement tout le territoire national. « Maintenant, c’est chose faite au bout de trois ans. Et vous m’avez expliqué qu’au départ, votre souci n’était pas de multiplier les abonnements, mais de couvrir le territoire national ». A son avis, « il sera difficile de dépasser un tel perfectionnement dans le domaine de la technologie de la communication. Je suis très fier de ce réseau ».

Bacary Dabo

(Source : Sud Quotidien, 12 juin 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)