twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : le groupe Millicom cède sa filiale à Bharti Airtel

mardi 19 décembre 2017

Le groupe télécoms Bharti Airtel est parvenu à un accord avec Millicom International Cellular SA pour l’acquisition de 100% de sa filiale Tigo Rwanda Limited. Bharti Airtel qui opère déjà au Rwanda, explique que cette opération a pour but de positionner l’entreprise comme le numéro deux du marché, derrière MTN, et consolidera le marché des télécoms rwandais.

Selon Sunil Bharti Mittal (photo), le président de Bharti Airtel, l’acquisition de Tigo Rwanda entre dans le cadre des mesures proactives prises par le groupe en Afrique « pour consolider et réorganiser la structure du marché dans les derniers pays restants où ses activités sont à la traîne, en raison de la baisse des parts de marché et de la présence de trop nombreux opérateurs ».

« Airtel et Tigo ont déjà fusionné leurs opérations pour créer une entité solide et viable au Ghana. Aujourd’hui, une nouvelle étape importante a été franchie pour acquérir Tigo Rwanda afin de devenir un challenger rentable et fort sur un marché à deux joueurs. Nous nous sommes également engagés à assurer la viabilité à long terme de nos opérations dans deux autres pays, le Kenya et la Tanzanie, pour nous assurer qu’en 2018, toutes nos opérations en Afrique commencent à générer des marges et des flux de trésorerie positifs », a expliqué Sunil Bharti Mittal.

A travers la cession de Tigo Rwanda Limited, Millicom poursuit sa stratégie de retrait en Afrique. Le groupe qui cède également sa filiale du Sénégal veut se concentrer sur ses marchés d’Amérique latine, considérés comme plus porteurs. Au terme des deux cessions, Millicom ne sera plus présent que dans trois marchés africains que sont le Tchad, la Tanzanie et le Ghana.

(Source : [Agence Ecofin->https://www.agenceecofin.com/, 19 décembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)