twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Retrait de la carte biométrique : Un autre casse-tête pour les citoyens

mardi 29 novembre 2016

Aux difficiles conditions d’inscription, s’ajoute la non disponibilité de la carte biométrique. Alors que la date de retrait est bien mentionnée sur le récépissé.

Le retrait de la carte biométrique et d’électeur est un autre casse-tête que doit vivre le citoyen qui s’est déjà inscrit. Ce, après des couacs notés dans les inscriptions, avec, pour certains, des nuits blanches passées. Et pourtant, sur les récépissés, figure la date prévisionnelle de retrait qui, naturellement, incite les inscrits à se pointer devant les commissions tous les jours. Mais voilà qu’aujourd’hui que même ceux qui ont déposé il y a plus d’un mois n’ont pas vu la couleur de la carte Cedeao. Chaque jour, ce sont des va-et-vient devant les commissions. « C’est inadmissible », selon les populations rencontrées à la préfecture de Guédiawaye, la première installée dans la banlieue. D’aucuns en sont même découragés et préfèrent attendre les commissions décentralisées. Moussa Guèye, un habitant de Guédiawaye exprime toute sa désolation : « On m’avait donné rendez-vous aujourd’hui (di­man­che 27 novembre). Mais on m’a fait savoir que la pièce n’était pas encore disponible. Lorsque je leur ai demandé quand est-ce qu’elle sera disponible, ils m’ont fait savoir qu’ils n’en avaient aucune idée. »

Les responsables de la commission n’ont pas non plus une réponse à la non disponibilité de la carte biométrique et d’électeur. « Nous sommes désolés, même nous qui sommes les premiers à s’inscrire, nous n’avons pas encore obtenu ni vu nos pièces d’identité biométrique. Nous n’en savons pas grand-chose. Seul le ministre de l’Intérieur peut répondre à votre question », a dit un des membres de la commission. Une réponse qui inquiète ceux qui étaient venus tôt le matin retirer leurs cartes et massés dans le hall de la préfecture. « Ce n’est pas possible ! Il y a des centaines de personnes qui viennent défiler chaque jour pour le retrait. Mais la commission n’est même pas en mesure de pouvoir vous donner une date. Tout ce qu’ils nous disent, c’est de passer dans les jours à venir. C’est regrettable ! » En attendant, les inscriptions se poursuivent dans les autres centres ouverts à Djiddah Thiaroye Kao, Wakhi­nane Nimzatt, Mbao et autres.

Latif Mansaray

(Source : Le Quotidien, 29 novembre 2016)

Post-Scriptum

Non-respect de la date de retrait des cartes : Le directeur de l’autonomisation du fichier aphone

Face au constat de non-respect de la date mentionnée sur les récépissés pour le retrait des cartes d’identité biométrique, Le Quotidien a essayé de joindre le directeur de l’autonomisation du fichier pour avoir des explications concernant ce problème. Ayant réussi à le joindre après plusieurs tentatives, Ibrahima Diallo nous a demandé de le rappeler parce qu’il était en train de prier. Nous avons ainsi essayé de le joindre à nouveau mais depuis son téléphone sonne dans le vide. Deux messages lui ont même été envoyés pour le faire réagir en vain.

D. Kane

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)