twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rencontre APPEL/Ministre de la Communication : Les bases d’un partenariat pour une presse en ligne crédible

jeudi 16 juillet 2015

Après avoiir rencontré le Président des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal, Serigne Mboup, le nouveau bureau de l’Association des professionnels de la presse en ligne (Appel) a été reçu, ce jeudi 16 juillet 2015, par le ministre de la Culture et de la Communication.

Les membres de l’Appel, avec à leur tête leur Président Ibrahima Lissa Faye, ont exposé au ministre Mbagnick Ndiaye, flanqué du Directeur de la Communication et de l’Administrateur général de la Maison de la presse, Bara Ndiaye, leur feuille de route, pour durant les trois ans de mandat du nouveau bureau, élever toujours plus haut l’étendard de la presse en ligne.

Elever toujours plus haut l’étendard du journalisme en ligne, en combattant certaines pratiques : le voeu pieux de Ibrahima Lissa Faye et son équipe Ibrahima Lissa Faye et son équipe ont expliqué au ministre leur volonté inébranlable de ne ménager aucun effort, pour que les quelques dérives constatées, souvent, dans la pratique du journalisme en ligne ne soient plus qu’un vieux souvenir. Sur ce, l’Appel a éclairé les pans d’ombres qui entourent son alléchant programme de renforcement des capacités de ses membres ; avec à la clé, des Sessions de formation, qui, au lieu de se limiter à Dakar, seront élargies aux sites régionaux, où qu’ils se trouvent.

Mieux, le Président de l’Appel a longuement insisté sur l’engagement aujourd’hui plus qu’hier de ses confrères à accorder une place centrale de la feuille de route au volet éthique et déontologique. Afin que certaines pratiques qui laissent à désirer et qui font qu’une partie de l’opinion porte un regard critique sur la toile sénégalaise ne soient plus de mise.

Evoquant l’environnement économique difficile des médias, de manière générale, et de la presse en ligne, en particulier, Ibrahima Lissa Faye a également levé un coin du voile sur les perspectives économiques de l’Appel. Et ce, pour aider les professionnels de la presse en ligne à permettre aux Sociétés qu’ils dirigent de s’épanouir.

Prêt à faire tout ça, le ministre Mbagnick Ndiaye déborde de disponibilité envers l’Appel

Prenant la parole dans une ambiance carnavalesque, le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, a dit constater, pour s’en réjouir, la volonté de l’Association des professionnels de la presse en ligne à polir son image. Et l’espoir d’arriver à une presse qui réponde à toutes ses lettres de noblesse est d’autant plus permis que, de l’avis du ministre, l’Atelier de Saly initié par l’Appel, avait accouché de plusieurs résolutions. Qui, le doute n’est pas permis, sont de nature à réguler la pratique de journalisme en ligne. Suffisant pour que le ministre ait manifesté son engagement et sa disponibilité à accompagner toutes les initiatives de l’Appel allant dans le sens de rendre lisse l’image du journalisme en ligne. Ainsi, il s’est dit prêt à soutenir un Atelier mijoté par Ibrahima Lissa Faye et ses amis et qui porterait sur une activité du genre, “les 48 heures de l’Appel”.

Un Siège, bientôt, à la disposition de l’Appel : pour l’exécution de son ambitieuse feuille de route

Interpellé par l’Appel sur sa volonté d’avoir un Siège au niveau de la maison de la presse, aux fins de dérouler son ambitieuse feuille de route, le ministre Mbagnick Ndiaye a instruit l’Administrateur général de ladite Maison, Bara Ndiaye, à trouver les voies et moyens avec Ibrahima Lissa Faye et son équipe, afin de pouvoir doter ces derniers dudit Siège.

Donc, la balle est dans le camp de Bara Ndiaye, dont le président de l’Association des professionnels de la presse en ligne a salué l’esprit d’ouverture, l’accessibilité et l’oreille attentative, à chaque fois qu’il est saisi au sujet de la Maison de la presse. D’ailleurs, a dit Ibrahima Lissa faye, c’est tout le sens qu’il faut donner au fait que nous ayons tenu nos dernières réunions dans les locaux de la Maison de la presse.

Jean Louis Djiba

(Source : Pressafrik, 16 juillet 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)