twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Redevance sur les télécoms : Momar Ndao annonce ’’la riposte’’

samedi 31 janvier 2009

Les organisations de consommateurs comptent organiser la riposte pour contrecarrer la décision instaurant une redevance de 2% sur l’accès au réseau des télécommunications, a indiqué samedi le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), Momar Ndao.

S’exprimant sur les ondes de la Radio Futur Média (RFM), M. Ndao a déclaré que les associations de consommateurs, l’ASCOSEN, L’UNCS et l’ADETEELS, ont tenu vendredi une réunion avec l’agence de régulation des télécommunications.

‘’Nous avons totalement rejeté, mais de manière non équivoque ces dispositions de la loi qui disent qu’il y a une redevance qu’il faut payer pour chaque utilisation des télécommunications’’, a-t-il précisé.

Il a ajouté que ‘’toutes les trois associations’’ ont ‘’décidé de convoquer une conférence de presse mardi pour nous prononcer sur la question’’.

(...) nous pensons qu’il est inadmissible, aujourd’hui, dans la situation dans laquelle on se trouve, où on est en train de nous battre pour avoir des baisses, que l’Etat se réveille pour dire qu’on va augmenter les télécommunications de 2 %’’, a-t-il expliqué.

‘’(...) c’est le consommateur qui va le payer’’, a-t-il ajouté, soulignant que non seulement on va ‘’augmenter de 2 %, mais en plus de cela, la TVA va s’appliquer sur l’augmentation’’.

De ce point de vue, ceci ‘’est vraiment de la provocation (...)’’, a-t-il jugé, ajoutant : ‘’ (...) aujourd’hui nous sommes dans une situation tellement tendue que nous ne pouvons pas accepter cela’’.

‘’ Donc, nous avons décidé d’organiser la riposte’’, a-t-il affirmé, précisant que la conférence de presse des associations de consommateurs se tiendra ‘’mardi prochain à 10 heures au siège de l’ASCOSEN à Grand Yoff.

Selon la RFM, ‘’les trois opérateurs de télécommunication titulaires de licence au Sénégal’’ ont indiqué, ‘’dans un communiqué, qu’il y aura une redevance sur l’accès ou l’utilisation du réseau de télécommunication, dont le montant est fixé à 2 % du montant de la valeur hors taxe de la prestation payée par le client’’.

La radio précise que cette mesure entrera en vigueur ‘’demain (NDRL : dimanche).

(Source : APS, 31 janvier 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)