twitter facebook rss

Opportunités

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Projet NTF IV Sénégal : une opportunité pour l’internationalisation des PME et des startups sénégalaises (Date limite : 19 janvier 2018)

jeudi 11 janvier 2018

Le Sénégal se place en véritable hub numérique dans la sous-région et même dans toute l’Afrique subsaharienne francophone. D’ailleurs, le secteur du numérique représente un peu plus de 8 % du PIB du pays en 2016. Dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE), ce pourcentage pourrait atteindre les 10 % du PIB. Le Sénégal offre donc un cadre favorable pour le déploiement d’entreprises évoluant dans le secteur des technologies de l’information. C’est aussi un environnement propice au projet NTF IV.

QU’EST-CE QUE LE PROJET NTF IV SÉNÉGAL  ?

Le projet NTF IV est la quatrième phase du programme Netherlands Trust Fund. Le projet NTF IV Sénégal, financé par le Royaume des Pays-Bas pour un montant de 1,7 MILLION $ sur quatre ans, a pour ambition de contribuer au développement du secteur des technologies de l’information (TI) et de l’externalisation des processus métiers (BPO).

Il a pour objectif d’appuyer 80 PME dans leur développement à l’international sur la base de packs d’accompagnement en fonction de leur potentiel export. Parmi ces PME, 20 seront accompagnées sur les marchés étrangers.

Par ailleurs, 50 startups bénéficieront de formations «  Pitch Internationalization  ». Toutes les entreprises du secteur qui auront manifesté leur intérêt pourront accéder également à des études de marché et à la plateforme de formation en ligne de l’ITC (Centre du Commerce International).

Le projet NTF IV s’appuie sur les acquis du projet NTF III Bangladesh. Entre juin 2014 et juin 2017, le projet NTF III Bangladesh a financé à hauteur de 1,9 million $, le développement et l’externalisation des services de l’association BASIS (Bangladesh Association of Software and Information Services).

POURQUOI CANDIDATER AU PROJET NTF IV SÉNÉGAL  ?

Le projet NTF IV Sénégal est une véritable opportunité pour les PME et les startups sénégalaises. Il contribue à faciliter leur connexion aux marchés internationaux. Outre, l’accompagnement dont elles bénéficieront tout au long du projet, elles pourront également profiter des ressources et formations que l’ITC leur mettra à disposition.

Il s’agit notamment d’aide à la mise en place d’un plan marketing pour l’exportation, de la promotion des produits et services ou encore de la participation aux événements B2B à travers le monde.

Pour candidater au projet, il vous suffit de remplir les conditions suivantes :

  • Être une PME ou une startup sénégalaise
  • Être active dans le secteur des technologies de l’information (TI) ou de l’externalisation des processus métiers
  • Être présente à l’international ou exprimer le besoin de proposer à l’international vos services ou solutions innovantes.

Financé par le Royaume des Pays-Bas, le projet est exécuté par le Centre du Commerce International (ITC) en étroite collaboration avec le Centre néerlandais pour le développement des importations des pays en développement (CBI), l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX) et l’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication (OPTIC).

(Source : Social Net Link, 11 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)