twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Processus de la transformation structurelle : les opportunités du numérique mises en exergue

lundi 5 mars 2018

L’innovation technologique et l’émergence numérique offrent des opportunités infinies pour accélérer le processus de la transformation structurelle, a relevé le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Baldé.

Ils posent les fondations permettant d’atteindre "les objectifs de renforcement de la gouvernance institutionnelle", a souligné M. Baldé qui intervenait, lundi, lors d’un atelier sur le thème "L’économie numérique pour une croissance inclusive au Sénégal".

Selon lui, ce thème "interpelle dans un contexte de digitalisation de plus en plus marqué par la chaîne de valeur du développement socio-économique".

Le numérique reste un catalyseur pour tous les secteurs de production des biens et des services et contribue à renforcer la participation à des réseaux économiques de plus en plus vaste, a-t-il souligné.

Le gouvernement, a-t-il rappelé, "conscient de l’énorme potentiel et de l’effet catalyseur des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication (TIC), est en train de créer les meilleures conditions pour booster l’économie nationale, à travers l’économie numérique".

Dans ce contexte, le Sénégal a élaboré une stratégie nationale Sénégal numérique 2025.

M. Baldé a indiqué que les réformes déjà adoptées dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie constituent ainsi une première série d’actions qui offre l’opportunité d’accroître l’accès et l’usage du service haut débit par la population et de promouvoir l’essor d’une économie numérique compétitive et inclusive.

"Dans la nouvelle stratégie, nous voulons atteindre le 10% du PIB national à l’horizon 2025, créer plus de 20 mille emplois et atteindre les 12% en ce qui concerne la part des recettes", a-t-il affirmé.

A travers l’accès 2 de la stratégie de politique e-gouvernement du Sénégal, a-t-il poursuivi, une administration connectée au service du citoyen et des entreprises, le Sénégal se propose de dématérialiser les services de l’administration, afin d’améliorer leur efficacité et accessibilité pour les citoyens.

Selon la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, Louise Cord, "malgré la réalisation des certaines réformes stratégiques et ambitieuses au Sénégal, beaucoup d’obstacle restent encore à surmonter".

Parmi ces obstacles, elle a cité la pénétration du haut débit mobile au Sénégal qui demeure encore faible avec des prix élevés.

"On observe également des fractures numériques importantes entre Dakar et les villes secondaire, et même entre les quartiers d’une même ville", a indiqué Mme Cord, avant d’ajouter que tout cela démontre qu’il faudrait unir les efforts et travailler ensemble pour réaliser un saut numérique.

(Source : APS, 5 mars 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)