twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour rapprocher et élargir sa clientèle : La Cbao ouvre son Kalpé

vendredi 11 octobre 2013

Pour se rapprocher davantage de la population, la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest a lancé un nouveau produit « innovant ». Avec la carte bancaire internationale sans compte bancaire Kalpé, elle veut toucher la majeure partie de la population non bancarisée en lui offrant cet outil électronique sans les contraintes liés à la tenue d’un compte.

Au Sénégal, le taux de bancarisation de 6,5% reste encore très faible malgré toutes les avancées qu’a connues le pays dans ce domaine. Le manque d’infrastructures freine l’expansion des activités bancaires. Certaines parties de la population résidant dans des zones enclavés n’accèdent pas facilement à leurs services. Consciente de cela, la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest (Cbao) mise sur un produit « innovant ». La banque a lancé officiellement hier au Radisson Blu de Dakar, la carte bancaire internationale sans compte bancaire, Kalpé. D’après l’Administrateur Directeur Général, M. Abdelkrim Raghni, c’est un dispositif nouveau qui fonctionne comme un portefeuille électronique. Selon M. Raghni, cette carte va offrir tous les avantages qu’offre un compte bancaire et va permettre de faire des retraits d’argent, des paiements électroniques et même des transferts d’argent sans les contraintes de la tenue d’un compte.

La donne du manque d’instruction a également été prise en compte. Pour faciliter son utilisation, le code secret est ramené à quatre chiffres. Cependant, l’aspect sécuritaire n’est pas négligé. Le Directeur Général Adjoint, Ali Khaïri assure que cette carte offre les mêmes avantages sécuritaires qu’un compte classique. En 2011, la Cbao a obtenu la certification Pci Dss (Payment card industry Data Security Standard) rappelle-t-il. Même s’il se fait voler sa carte, l’utilisateur peut faire opposition et sauvegarder son argent. Et même si l’on parvenait à le subtiliser, c’est seulement la somme contenue dans la carte qui sera perdue puisqu’elle n’est rattachée à aucun compte bancaire. De plus, le titulaire du compte peut contrôler en direct son solde. Kalpé est présenté comme un moyen pour « tous les citoyens, même dans les coins les plus reculés du pays d’avoir accès aux services bancaires pour formaliser leurs activités même sans comptes bancaires ». Il faudra un minimum de 10 000 francs pour se la procurer en standard ou premium.

D’après M. Khaïri, la carte est acceptée partout et offre les mêmes services que toutes les autres cartes bancaires. Cependant, la Cbao devra venir à bout des habitudes des Sénégalais qui ne font pas facilement confiance aux institutions financières pour garder leur argent. Malgré la modernisation des moyens de paiement, ils sont très attachés à la manipulation des billets de banque.

Awa Guèye

(Source : Le Quotidien, 11 octobre 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)