twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pour faciliter les opérations de commerce extérieur : Un Système informatique communautaire mise en œuvre au Pad

lundi 21 novembre 2011

Le système informatique Gaïndé et le guichet automatique de la chaîne logistique du port autonome de Dakar vont être complétés par une plateforme mise en place par les acteurs portuaires de Dakar. Ce complément est un système d’information communautaire exploité par la communauté des acteurs portuaires et le Gie Gaïndé 2000. Selon les concepteurs, le système d’information communautaire intègre une plateforme d’échange de données, arrimé à un portail de services logistiques B2B (business to business) et un portail de paiement électronique.

La plateforme d’échange de données, intègre d’après les acteurs portuaires, le chargement à distance du manifeste électronique et son partage avec les acteurs qui en ont besoin dans les procédures (les douanes, le port, les manutentionnaires, les administrations qui veillent à la qualité des produits, etc...). Selon le communiqué de presse qui l’annonce, la plateforme intègre aussi l’avis d’arrivée de navire (Avarnav) et la réservation de quai, la préparation de déclaration sommaire, l’établissement de la liste sommaire de débarquement et le partage de données logistiques.

Quant au portail de services logistiques B2B, il comprend un support d’information, un support de communication et un support de présentation. Ce portail représente une place de marché B2B pour les acteurs logistiques à la recherche d’informations pratiques sur les prestations liées à leurs activités. Il permet ainsi de relier tous les professionnels privés de la communauté portuaire afin de faciliter le traitement des processus liés à la marchandise.

Toujours selon les acteurs portuaires, le portail de paiement électronique, en ce qui le concerne, va faciliter aux professionnels privés (consignataires, manutentionnaires, transporteurs terrestres agréés, les commissionnaires agréés en douane) de la communauté portuaire le paiement des services logistiques liés à l’enlèvement de marchandises dans le port.

Selon le communiqué de presse, l’exploitation de ce système, la société Sic Sénégal-Sa, fruit d’un partenariat entre la communauté des acteurs portuaires (Cap Dakar) et le Gie Gaindé 2000, devra ‘prendre en charge les besoins des utilisateurs et garantir de manière permanente l’évolution de la solution technique et promouvoir la plateforme dans les pays africains notamment’.

A.Thiam

(Source : Wal Fadjri, 21 novembre 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)