twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pikine : un agent de Free-money arrêté après des transactions suspectes de plus de 169 millions de F Cfa

lundi 27 décembre 2021

Un agent de Free-money spécialisé dans la supervision des points cash a été arrêté par la Division Spéciale de Cyber-sécurité. Le mis en cause du nom de A.Mb est soupçonné d’avoir effectué des transactions suspectes d’un montant de 169,155 millions de F Cfa.

L’agent qui est un market-developer et dont le rôle porte essentiellement sur la supervision des points-cash Free money, est soupçonné d’avoir manipulé le compte principal d’une société partenaire de Free, en l’occurrence Atps, pour effectuer des transferts d’argent non autorisés.

Une stratégie qui a ainsi permis à l’agent incriminé de positionner dans différents comptes un moment total de 169 155 130 dont 89 millions ont été retirés frauduleusement avant que le scandale ne soit découvert au cours d’un contrôle.

Pour dérouler cette escroquerie, le superviseur des points cash de Free-money s’est appuyé sur le contrat de partenariat qui lie Free-money à la société Africa Transaction Processing et Service ( Atps) spécialisée dans la fourniture de services financiers de proximité tels que les transferts d’argent, le paiement de factures, les dépôts et retraits de monnaie électronique…

Les transactions frauduleuses ont été vite découvertes par Atps au moment où à Free aucun soupçon ne pesait sur le superviseur.

Arrêté et placé en garde à vue, A.MB a tenté sans convaincre de mouiller son superviseur hiérarchique. Il a été déféré au parquet pour " association de malfaiteurs, escroquerie, abus de confiance accès frauduleux dans un système informatique, modification de données informatiques et extrait frauduleux d’espèces".

(Source : Pressafrik, 27 décembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)