twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Passage au numérique : Amadou Top viré de la direction du Contan

jeudi 26 novembre 2015

Selon le quotidien Libération, le Directeur exécutif du Comité national de pilotage de l’analogique vers le numérique (Contan), a quitté ses fonctions.

Le comité national de pilotage de l’analogique vers le numérique (Contan) est sans « tête ». Au sein du Contan, on confirme ce départ en jurant que le concerné a été limogé par décret présidentiel. Mais, des proches de l’ancien directeur soutiennent que c’est Top qui a expressément demandé à être déchargé de ses fonctions en raison des « ’choses graves qui se passaient »’ au sein du comité de pilotage. La preuve de cette démission est que jusqu’à hier d’ailleurs Amadou Top n’avait pas été remplacé, rapporte le journal.

En effet, Excaf a empoché une première tranche de 850 millions de FCFA de Atps à qui, il avait promis l’exclusivité de la distribution des décodeurs Télévisions numérique terrestre (TNT) par contrat en date du 20 février 2015, avant de la rouler dans la farine. Atps a été d’autant plus ulcérée qu’après avoir rappelé à Excaf ses engagements, elle a reçu, le 2 novembre 2015, une lettre l’informant de la « dénonciation du contrat », d’après la Libération.

Il s’y ajoute que « face à ce manque de sérieux notoire de la part de Excaf, cette société avait adressé une lettre le 4 novembre 2015, au président exécutif du Contan, Babacar Touré, aux fins d’arbitrage. La lettre, bien que déchargée à 18 heures 17 minutes, ne connaîtra aucune suite et c’est ainsi que Atps a saisi le juge qui a demandé à Excaf de respecter ses engagements contractuels en plus d’exiger que les décodeurs TNT soient mis sous scellés ».

Des décodeurs qui aujourd’hui font l’objet d’une spéculation scandaleuse sur le marché noir, malgré la grosse subvention versée par l’État.

(Source : Seneweb, 26 novembre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik