twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Panne de l’internet au Sénégal : la faute au cœur du réseau de la Sonatel

vendredi 6 mars 2009

C’est dans la soirée du jeudi que le problème d’accès au web est survenu. Sur les ordinateurs de milliers de clients, l’internet ne répondait plus. Il était aussi impossible d’accéder à la messagerie. Les choses sont revenues à la normale ce vendredi en début de matinée.

Le dysfonctionnent rapidement reconnu et corrigé par la Sonatel n’a pourtant pas été sans conséquence pour un grand nombre de clients. Dans certains établissements financiers dont la majeure partie de transactions se font par internet la patience à été somme toute longue. Les opérations de transfert d’argent comme Western Union ou MoneyGram étaient quasiment impossibles pendent toute la durée de la panne. Les utilisateurs de la messagerie électronique étaient aussi affectés par cette même panne.

Selon le directeur général de Sanatel Multmédia, Gaidy Ndaw, le problème technique était dû à une anomalie dans le cœur du réseau et il a été vite résolu dans la matinée. Pour Mr Ndaw, qui s’exprimait sur les ondes de la radio privée RFM, la Sonatel compte l’un des réseaux les plus performants d’Afrique.

Selon une autre source, un des BAS (Broadband Acces Server) serait à l’origine du problème. Le BAS réalise l’interface entre le cœur du réseau de collecte des lignes ADSL et les réseaux d’accès aux fournisseurs d’accès Internet (FAI). Il remplit entre autres les fonctions de routage des données vers les différents FAI. Le dysfonctionnement était donc lié à un problème de routage des certaines adresses IP vers la toile mondiale.

Mountaga Cissé

(Source : Infotechsn, 6 mars 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)