twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« PASS’TIC », le guide des communications électroniques au Sénégal bientôt dans les kiosques

vendredi 20 février 2009

Quand un groupe d’entreprises spécialisé en Technologie de l’Information et de la Communication (TIC) rencontre une association consumériste, le résultat donne ‘’PASS’TIC’’, entendez par là un outil mis à la disposition de tout consommateur et tout usager actifs ou potentiels, d’un support d’information et d’éducation des consommateurs.

Initié par le Rassemblement des entreprises des TIC (RESTIC) et de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), le guide, fruit d’une rencontre le 18 février dernier entre les délégations du RESTIC conduite par son Secrétaire Général Exécutif M. Moustapha Diakhaté et celle de l’ASCOSEN conduite par son Président national M. Momar NDAO est une première, dans notre pays et dans tout l’espace UEMOA.

Le RESTIC,après avoir dressé la situation en matière de télécommunications qui prévaut dans notre pays, a insisté sur les mutations profondes qui ont marqué, ces dernières années dans notre pays, les communications électroniques avec l’arrivée de nouveaux acteurs, notamment, un troisième opérateur de téléphonie mobile.

Les professionnels des télécommunications ont rappelé que ces évolutions se caractérisent par un foisonnement des réseaux, des usages et des offres, avec à la clé, une complexité intimidante née de la convergence des services de la téléphonie fixe, mobile et de l’Internet.

Pour le Président d’ASCOSEN, Momar Ndao, « la quantité et la diversité des offres, surtout celles des opérateurs de téléphonie fixe, mobile et Internet ; la technicité croissante des équipements, et l’émergence des réseaux mobiles de troisième génération ; font que le consommateur se doit d’être mieux protéger et informé, pour pouvoir exercer son choix de manière éclairée, réclamer ses droits, respecter ses devoirs et rationaliser ses dépenses.

Et le président de l’association consumériste de clarifier que « tout ceci, devra se faire au regard du respect des droits fondamentaux du consommateur, notamment, le droit à l’information et le droit au choix ».

La Rédaction, l’édition et la publication du guide seront confiées à un comité conjoint composé des professionnels des TIC, de l’association des consommateurs et de personnes ressources dans la conception pédagogique et scientifique.

Les ressources nécessaires à l’édition, à la publication et la distribution du guide seront mobilisées auprès du RESTIC, de l’ASCOSEN et de leurs partenaires, notamment, des ONG et des organismes multinationaux et multilatéraux. Une projection de tirage de cinq millions d’exemplaires est envisagée. Tout abonné de téléphone mobile, fixe et Internet devra recevoir ce guide.

Marie Lucie Bombolong

(Source : Africa global News, 20 février 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)