twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

PACASEN : Les enjeux de la mise en place d’un portail des collectivités territoriales

jeudi 21 décembre 2023

Le Ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires a lancé le portail Web des collectivités territoriales, de présentation de la communication, du mécanisme de gestion des plaintes (MGP). Cette rencontre a été l’occasion de partager les résultats de l’évaluation du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN). Cette plateforme a été conçue dans le cadre de la mise en œuvre dudit programme.

Il s’agit d’une plateforme d’échange et de partages en ligne. Elle est interactive et facilitera l’accès à l’information. A terme, ce portail va accroître la transparence et la responsabilité. Elle aura des effets sur l’amélioration de la qualité des services des collectivités territoriales.

Le portail est administré par la direction des collectivités territoriales assistée par les comités éditoriaux multidisciplinaires. La coordination est assurée par la Direction des Collectivités territoriales. « La société Sénégal numérique (Senum) après les phases de conception et de développement a procédé à l’hébergement du site et la finalisation du nom de domaine .SN. En plus du volet information, le portail dispose d’un volet intranet qui permet d’interagir avec les collectivités territoriales » a rapporté le Ministre, Modou Diagne Fada.

La cérémonie a été aussi un prétexte pour revisiter le dispositif de gestion des plaintes des concitoyens. « C’est un mécanisme innovant qui a permis d’instaurer entre les différents acteurs du programme une culture d’écoute de responsabilité et de réactivité au sein de l’administration locale. Ce dispositif offre à chaque citoyen un canal pour exprimer ses préoccupations, ses idées tout en garantissant une transparence et une efficacité dans la gestion », dit-il. De telles initiatives ouvrent de nouveaux horizons et renforcent la confiance entre les citoyens et leur administration. Cette plateforme pourrait favoriser l’amélioration de la qualité des services en permettant de recueillir des préoccupations des citoyens et surtout en les prenant en charge.

Notons que dans le but d’accompagner la mise en œuvre du Programme d’Opérationnalisation de l’Acte 3 de la Décentralisation, le Gouvernement de la République du Sénégal a mis en place à partir de 2019, avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale (BM) et de l’Agence Française de Développement (AFD), le Programme d’Appui aux Communes et Agglomérations du Sénégal (PACASEN). Ce programme, d’une durée de cinq (05) ans et d’un montant global de 260 millions de $ US (130 milliards FCFA), a pour objectif de développement (ODP) d’améliorer le financement des Collectivités territoriales (CT) et de relever leurs performances en matière de gestion des investissements publics pour la fourniture de services locaux. Faudrait-il le rappeler, l’Agence de Développement municipal (ADM) assure la coordination du PACASEN.

(Source : Seneweb, 21 décembre 2023)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik