twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

mardi 25 juin 2019

La société KaiOS Tehnologies, fabricant de KaiOS, le système d’exploitation mobile pour téléphones intelligents, a dévoilé le 21 juin 2019 le soutien de l’opérateur de téléphonie mobile Orange dans sa levée de fonds d’une valeur de 50 millions de dollars US destinée à améliorer l’accès à Internet en Afrique. Avec cet argent, KaiOS Technologies va renforcer sa présence sur le segment en forte croissance des téléphones intelligents, un marché qui devrait permettre à 827 millions de personnes d’avoir accès aux services numériques en Afrique.

Sébastien Codeville, le président-directeur général de KaiOS Technologies, a déclaré qu’ « en 2019 et au-delà, nous sommes impatients de développer des solutions encore plus innovantes et localisées qui réduisent la fracture numérique en Afrique et plus encore ».

La société a déjà fait un premier pas dans ce sens en mai dernier en lançant Sanza en partenariat avec Orange. Il s’agit d’un téléphone intelligent intégrant la reconnaissance vocale, une longue autonomie de batterie et des applications populaires. L’appareil est déjà vendu au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Mali à 20 dollars US (11 642 FCfa).

Au-delà du manque d’infrastructures télécoms, la cherté des téléphones de qualité est également l’un des principaux freins à l’accès des populations africaines à Internet. Alioune Ndiaye, le président-directeur général d’Orange Middle East & Africa, a fait savoir que l’investissement du groupe dans KaiOS Technologies viendra aider cette entreprise à mettre sur le marché, davantage d’appareils mobiles à petits prix et performants.

(Source : Agence Ecofin, 25 juin 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)