twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigéria : la banque centrale interdit l’usage des monnaies virtuelles

vendredi 20 janvier 2017

La banque centrale du Nigéria (CBN) a interdit aux banques de dépôts et institutions financières du pays toute transaction en monnaies numériques. Celles-ci ne sont pas légalement reconnues dans le pays. La CBN a déclaré que toute institution ignorant son avertissement le ferait à ses risques et périls, indique Punch news.

« Les banques et autres institutions financières sont invitées à prendre connaissance des risques auxquels elles s’exposent et sont priées de prendre les mesures suivantes dans l’attente d’une annonce future de la CBN : s’assurer de ne pas utiliser, détenir, échanger ou effectuer de transactions impliquant d’une façon ou d’une autre des monnaies virtuelles ; s’assurer que tout client utilisant ces monnaies respecte les normes de LBC/FT (lutte contre le blanchiment de capitaux/financement du terrorisme) qui permettent la vérification de son identité ainsi que le suivi de ses transactions », a affirmé dans une circulaire Kevin Amugo, directeur du département stratégie financière et réglementation de la CBN.

Le responsable a par ailleurs indiqué que toute institution financière devrait immédiatement mettre fin à sa relation avec un client qui ne satisfait pas aux normes édictées par la banque centrale.

Les monnaies concernées par la mesure de la CBN sont le bitcoin, ripples, monero, litecoin, dogecoin et one coin.

Anita Fatunji

(Source : Agence Ecofin, 20 janvier 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)