twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : la NCC se rapproche des universités pour trouver des solutions aux problèmes du secteur télécoms

jeudi 14 septembre 2017

Umar Garba Danbatta, le directeur exécutif de la Commission de communications du Nigeria (NCC), a révélé le 13 septembre 2017 que l’agence publique s’est rapprochée des universitaires pour trouver des solutions aux problèmes du secteur des télécommunications. Le patron du régulateur télécoms a justifié ce rapprochement par l’impact bénéfique que les recherches menées par le milieu universitaire, a eu sur l’amélioration de plusieurs domaines sociaux dans les pays occidentaux.

Pour le directeur exécutif de la NCC, le fait que les universités ont accepté de travailler avec la Commission sur ce programme est « vital pour l’industrie des télécommunications ». Il a soutenu que « trouver des solutions locales aux défis de l’industrie est une politique qui nous est très chère et cela est tout à fait parallèle à la vision de l’administration Buhari pour les Nigérians qui est de trouver des solutions durables aux défis auxquels le pays est confronté. Notre choix a été d’utiliser délibérément la capacité des résidents du milieu universitaire et de la rediriger vers des activités de recherche susceptibles d’avoir un impact sur les entreprises et la société, pour un développement de nouveaux produits et services pour l’ensemble de l’industrie ».

Selon Umar Garba Danbatta, il est tout à fait logique que le régulateur télécoms utilise tous les moyens nécessaires pour préserver et développer l’industrie des télécoms qui « a enregistré une croissance globalement appréciable au fil des ans, contribuant en moyenne de 9% au PIB du pays ».

(Source : Agence Ecofin, 14 septembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)