twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ndongo Diaw, Directeur de l’Artp : « Si la Sonatel refuse de donner les Cdr, on sera.... »

jeudi 29 juillet 2010

Si la Sonatel refuse de donner les Cdr et refuse qu’on installe les équipements pour compter de façon objective, les appels internationaux entrants, nous seront obligés de faire des estimations, a indiqué ce matin le Directeur général de l’Artp lors d’une conférence de presse sur le contrôle des appels internationaux entrants confié à Global Voice.

De l’agitation pour rien. Le combat des syndicalistes de la Sonatel contre Global Voice concernant le contrôle des appels internationaux entrants semble être perdu d’avance. En effet en entendant le directeur général de l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes, parler on semble dire que le vin est tiré et il faut le boire. « Si la Sonatel refuse de donner les Cdr (Call De Record) et refuse qu’on installe les équipements pour compter de façon objective, les appels internationaux entrants, nous seront obligés de faire des estimations », a laissé entendre Ndongo Diaw qui a fait face à la presse ce matin au siège de l’Artp.

En effet explique le directeur général de l’Artp, « j’ai fait une lettre de mise en demeure à la Sonatel pour lui dire que le délai est passé et il n’a rien fait. Le directeur général Cheikh Tidiane Mbaye m’a appelé pour me dire que c’est le syndicat qui proteste et qui soutient que l’Artp ne va pas enter ici pour faire quoi que ce soit. J’ai écrit une lettre au ministre pour lui dire que nous avons transmis du matériel à la Sonatel et nous ne voulons pas un retour du brut. La Sonatel n’a pas obtempéré. Nous avons fait un courrier au ministre et il nous avait promis d’écrire à la Sonatel pour lui faire part de cet état de fait jusqu’à présent la Sonatel n’a pas obtempéré », a d’emblée précisé Ndongo Diaw. Qui ajoute, « le Directeur général de Sonatel m’a dit au téléphone qu’il va devoir prendre des sanctions pour que le personnel exécute, les ordres. Mais je l’ai répondu que ce la ne m’intéresse pas ce qui m’intéresse, c’est le résultat ».

Sur ce point donc le directeur général de l’Arpt se veut clair. « Nous voulons que nos document viennent de gré ou de force », a-t-il souligné. Non sans manquer d’indiquer qu’il a fait une autre mise en demeure à la Sonatel. « Je leur ai fait part d’une autre mise en demeure pour leur dire que si dans les délais à l’heure de la facturation nous n’avons pas les Cdr, nous serons obligés de faire une évaluation objective du nombre de minutes qui sont entrées au Sénégal pour faire une facturation et la Sonatel sera obligée de payer à l’Etat du Sénégal ou l’Etat va prendre des mesures pour entrer dans ses fonds ». « C’est une question qui est là mais qu’on va transcender », a indiqué Ndongo Diaw. Qui insiste, « Si la Sonatel refuse de donner les Cdr et refuse qu’on installe les équipements pour compter de façon objective, les appels internationaux entrants, nous seront obligés de faire des estimations ».

Il faut rappeler que le contrôle des appels internationaux entrants au Sénégal par Global Voice démarre ce dimanche 1er août.

(Source : Sununews, 29 juillet 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)