twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Momar NDAO gagne son procès contre SONATEL

mardi 28 avril 2015

Le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) avait été traîné en justice, depuis 2011, pour diffamation par la SONATEL, sur la base des propos qu’il avait tenus dans le débat sur la mise en œuvre de la surtaxe sur les appels internationaux entrant au Sénégal.

En première instance, le juge avait estimé qu’il y avait diffamation car, « contrairement aux allégations de Momar NDAO qui disait que SONATEL ne perdait rien, il y avait une baisse du nombre de minutes de communications, avec la mise en œuvre de la surtaxe ».

Cependant, ce que le juge n’avait pas dit, ou reconnu, c’est que malgré cette petite baisse du nombre de minutes, le chiffre d’affaire des appels entrant avait augmenté, en passant de plus de 88 milliards de FCFA à plus de 124 milliards de FCFA, malgré la mise en œuvre de la surtaxe, contrairement aux allégations de SONATEL.

En appel, le Président Momar NDAO a réitéré se propos et a fourni tous les éléments de preuve et documents qui soutenaient ses déclarations.

Aujourd’hui, le droit a été dit et SONATEL, malgré sa toute puissance, a perdu devant le protecteur des consommateurs.

Nous rappelons que l’histoire récente avait donné raison à Momar NDAO, avec l’augmentation par la Sonatel des tarifs des appels internationaux entrant.

L’Etat du Sénégal en renonçant à la surtaxe sur les appels internationaux entrant a perdu plus de 210 milliards de FCFA qu’il aurait dû percevoir. L’Etat a perdu et malgré cela, les tarifs des appels internationaux entrant, n’étaient pas revenus aux prix d’avant la surtaxe. Et actuellement, les tarifs ont été récemment augmentés par les opérateurs.

(Source : Seneweb, 28 avril 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)