twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Microsoft signe un chèque de 50 millions à Snapse center

vendredi 18 février 2011

Mille neuf cent vingt-quatre étudiants âgés de 18 à 35 ans ont été formés, courant 2008-2009, aux techniques de recherche à la création d’emplois, grâce au programme Challenge lancé par Snapse Center et Microsoft qui veulent faire plus d’ici 2012.

Microsoft et Synapse Center ont renouvelé leur partenariat. La signature de cet accord, hier à Dakar, a été sanctionnée par une remise de chèque d’un montant de 100 000 dollars, soit près de 50 millions de francs Cfa de la firme internationale spécialisée dans la fabrication de logiciels informatiques à son partenaire.

L’enveloppe est destinée à la seconde édition du programme Challenge lancé depuis 2008 par Synapse Center, Microsoft et International Youth Foundation (Iyf). Ce programme vise à ’enrichir le Sénégal de sa relève’.

C’est ainsi qu’entre 2008 et 2009, mille neuf cent vingt-quatre jeunes du pays ont bénéficié d’un renforcement de leurs habiletés personnelles et professionnelles et d’un accompagnement individuel vers l’insertion ou la création d’entreprise. Parmi eux, 66,6 % qui ont bénéficié d’un stage, ont été embauchés ou sont retournés aux études au terme du programme.

Cette seconde édition du programme Challenge devra former et accompagner sept cent quarante jeunes âgés entre 18 et 35 ans dans les deux prochaines années. Ceux qui recevront la même formation, seront à moitié insérés dans le tissu économique du pays, comme prévu par Snapse Center, grâce au concourt d’un réseau établi de cent quatre-vingt dix-huit entreprises qui acceptent de les accueillir en qualité de stagiaires ou de recrues.

’La poursuite du programme est une démonstration concrète de la priorité accordée par Snapse Center et Microsoft à la formation d’une relève dynamique et compétente au Sénégal’, a déclaré le directeur exécutif de Snapse Center, Ciré Kane. Selon lui, c’est pour soutenir les jeunes dans leur épanouissement et dans la réalisation de leurs ambitions et de leurs rêves que Challenge a été mis en place.

Le programme valorise le potentiel et l’audace des jeunes entrepreneurs potentiels, des jeunes diplômés et des étudiants dans la perspective de la réalisation d’eux-mêmes et d’entreprises durables soucieuses de leur rentabilité économique et de leur impact positif dans la société.

Ainsi, selon M. Kane, des mille neuf cent vingt-quatre jeunes formés, 30 % ont pu retrouver, à la faveur du programme ’Passeport pour l’emploi’, le chemin de l’emploi entre 2009 et 2010.

’Snapse Center a prouvé qu’elle mérite le soutien de Microsoft qui lui avait fait don de logiciel d’une valeur de 6 millions de francs Cfa. L’année dernière, nous avions financé International Youth Foundation (Iyf) qui avait sous-traité avec Snapse pour faire face à la faiblesse de l’employabilité et à l’insuffisance des capacités entrepreneuriales des jeunes.

Cette année, pour éviter ce circuit, nous avons jugé judicieux de traiter directement avec Snapse’, a souligné Samba Guissé, chargé des programmes Education au bureau de Microsoft de l’Ouest et du Centre d’Afrique.

Pour lui, Challenge s’inscrit également dans le cadre de l’initiative Microsoft Unlimited Potentiel qui vise à transformer l’éducation, à promouvoir les innovations au niveau local et à créer des emplois et de nouvelles opportunités, en s’adaptant aux besoins de chacun afin de jouer pleinement son rôle dans l’économie du savoir au niveau mondial.

Fondé en 2002, Snapse Center est un organisme à but non lucratif dont la mission est de promouvoir une nouvelle génération de leaders, d’intra-preneurs et d’entrepreneurs dynamiques et compétents capables de relever les défis de l’avenir.

13 % des chercheurs d’emplois chôment au Sénégal

L’accès au marché du travail est très limité pour une frange importante de la population sénégalaise. Le chômage est malheureusement de plus en plus visible. Les derniers chiffres et analyses contenus dans l’étude de la Banque mondiale à la recherche d’emploi confirment que le taux de chômage avoisine 13 % dans le pays.

Que plus de 30 % de la force de travail ne sont pas satisfaits, car sous occupés et désirent travailler plus. Et que le salaire médian dans le secteur informel à Dakar ne dépasse pas 68 dollars par mois.

D’après l’étude réalisée en 2007, il n’y a qu’une personne sur cinq qui travaille à plein temps au Sénégal. Ce qui représente un taux élevé de dépendance, contribuant ainsi à mettre une pression croissante sur le taux de pauvreté qui se situe à un peu moins de 50 % des ménages.

Ces lacunes du marché du travail sont apparues plus prononcées pour certaines catégories de travailleurs comme les jeunes représentant dans cette étude un taux de 30 %, puisque le document ajoute qu’environ 6 chômeurs sur 10 ont moins de 35 ans.

Abdoulaye Sidy

(Source : Wal Fadjri, 18 Février 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)