twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc : Place au 3ème Sommet francophone des DSI

mercredi 8 avril 2015

Comme à l’accoutumée, près de 250 leaders dans les TIC comptent se réunir bientôt, à l’occasion du Sommet francophone des DSI (directeurs des systèmes d’informations). Cette année, pour sa 3ème édition, l’événement, qui sera organisé du 28 au 29 avril courant à l’hôtel Magazan Beach Resorts d’El Jadida, prévoit la présence d’une douzaine de pays à travers l’Afrique francophone à l’instar du Maroc, Tunisie, Algérie, Sénégal, Mauritanie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Niger, Congo, Togo...

Tenu sous le thème « Où l’IT rencontre les affaires », cette manifestation sera l’occasion, a annoncé récemment l’organisateur le Cabinet IDC lors d’un point de presse à Casablanca, de donner notamment un aperçu sur les progrès des TIC dans l’Afrique francophone.

En effet, cette rencontre permettra de fournir, entre autres, les tendances et les développements majeurs des TIC au cours des trois à cinq prochaines années, l’analyse approfondie des stratégies gagnantes utilisées par les DSI et les présentations visionnaires des leaders de l’industrie des TIC. Et ce n’est pas tout. Dans cette 3ème édition, le sommet compte dévoiler des nouveautés dont l’organisation de deux ateliers formatifs au sujet respectivement de l’architecture d’entreprise (conduire l’avantage concurrentiel durable grâce à l’alignement organisationnel) et d’IT Talent (atteindre les priorités critiques pour favoriser la transformation d’affaires) ainsi qu’un appel à participation au French Africa IS Awards 2015. Ce dernier, note-t-on, a pour objectif de soutenir le déploiement de projets innovants appliquant les TIC dans la région d’Afrique francophone ». Il a pour vocation, a-t-on signalé, de développer la compétitivité des entreprises de l’Afrique francophone grâce à un usage accru des TIC, créer des opportunités de marchés pour les entreprises TIC dans la région de l’Afrique francophone, entre autres.

Fort du succès qu’ont connu les deux éditions passées avec l’affluence de près de 200 DSI participants, ce rendez-vous est ainsi devenu incontournable.

« En raison de la pénétration relativement faible de l’informatique et les taux d’utilisation, et sans beaucoup de bagages qui accompagnent les systèmes existants, la région continue à dépenser dans le domaine TIC car elle essaie de s’aligner à des économies plus matures, émergeant comme étant une région qui verra une croissance constante au cours des cinq prochaines années », a-t-on indiqué du côté du leader mondial de l’intelligence de marché, services de conseil et des événements TIC.

En effet, la dernière étude IDC fait ressortir des dépenses en TIC dans la région de l’Afrique francophone qui ont dépassé 16,8 milliards de dollars en 2012, après avoir augmenté de 1,6 fois depuis 2006.

La libéralisation et la croissance rapide du secteur des télécommunications, précise-t-on, y ont contribué de manière significative, avec les dépenses en services de télécommunications constituant 74% du marché total des TIC.

La même source relève que le Maroc, pour sa part, est le plus grand marché des TIC dans la région francophone, représentant environ 40% de l’ensemble des dépenses.

Aussi, l’on souligne que les dépenses en TIC dans la région devraient atteindre 18,9 milliards de dollars en 2016, avec la contribution des TIC à plus de 5,9 milliards de dollars.

Quant aux dépenses TIC en Afrique francophone, ajoute-t-on, elles devraient croître à un TCAC de 8,2% par rapport à la période 2012 - 2016.

Pour rappel, IDC est une filiale de la société IDG, leader du marché de l’information dédiée aux technologies de l’information, qui analyse les évolutions des technologies et des industries afin de permettre aux entreprises, qu’elles soient actrices de marché ou utilisatrices des technologies informatiques et télécoms, de prendre des décisions stratégiques basées sur des données factuelles.

Elle est également présente sur 110 pays et regroupe plus de 1.000 analystes qui lui apportent une expertise mondiale, régionale et locale sur les opportunités et les tendances.

Meyssoune Belmaza

(Source : Libération, 8 avril 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)