twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mamadou Sy Tounkara critique vivement la nomination d’Abou Abel Thiam comme président de l’ARTP dans une lettre ouverte

samedi 18 janvier 2014

Dakar, le 17 janvier 2014

Monsieur Macky Sall Président de la République du Sénégal Dakar – SENEGAL

Objet : Nomination de votre porte-parole comme président de l’ARTP

Monsieur le Président de la République,

Votre décret de nomination de votre porte-parole comme président du Collège des délégués de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes est une surprise de taille.

La régulation des télécommunications étant une activité pointue d’une très grande complexité, le code des télécommunications de notre pays a pris bien soin de préciser que les délégués doivent être choisis sur la base de « critères d’intégrité morale, de qualification et d’expérience professionnelle dans les domaines technique, juridique, économique et financier se rapportant aux secteurs régulés » (article 155). L’importance cruciale des télécommunications dans le monde moderne et dans notre vie socioéconomique (10% environ de notre PIB, des dizaines de milliers d’emplois directs et indirects) justifie cela.

Le président du Collège des sept délégués de l’ARTP est en même temps le président de l’autorité de régulation (article 154). Il doit en superviser et impulser tous les volets stratégiques et opérationnels. Ceci demande une sérieuse expertise. D’ailleurs, l’annonce effectuée dans les journaux stipulait clairement que les postulants doivent avoir, au minimum, un niveau bac+4.

Votre porte-parole n’étant pas de niveau bac+4 (il est instituteur et journaliste formé sur le tas) et n’ayant aucune expertise en régulation des télécommunications, sa nomination ne peut être justifiée que par sa proximité avec vous. Ce qui n’est pas dans l’intérêt du secteur des télécommunications, encore moins de celui de notre cher pays.

L’ARTP, dont l’importance ne fait l’ombre d’un doute, est fortement perturbée par une valse de directeurs généraux accusés de malversations. Les deux précédents ont tous été arrêtés et le dernier est encore en prison. Ce qui, bien évidemment, a impacté négativement sur l’image de l’organisation et le moral de son personnel. L’actuel directeur général que vous avez nommé, qui a échangé sa nationalité sénégalaise pour celle de l’Allemagne, est de votre parti politique. Si vous ajoutez un président du Collège des délégués qui ne connaît pas le métier et est aussi de votre parti politique, cela ne peut qu’être préjudiciable à l’ARTP.

C’est pour cela que « Senegaal ca kanam » compte demander à la Cour suprême d’annuler ce décret de nomination de votre porte-parole comme président du Collège des délégués de l’ARTP. Vous aurez ainsi l’opportunité de nommer quelqu’un d’autre plus à même d’apporter de l’expertise et de l’impulsion à l’ARTP et au secteur des télécommunications pour un Sénégal émergent.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, nos sentiments patriotiques.

Mamadou Sy Tounkara

(Source : Li Fi Xew, 17 janvier 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)