twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Macky Sall réclame l’Internet à haut débit et à un coût abordable

vendredi 13 mai 2016

Le président Macky Sall a préconisé la poursuite des efforts visant à rendre disponible et à un coût abordable l’Internet haut débit en Afrique, lors d’une table ronde sur le financement des infrastructures en Afrique, vendredi, à Kigali.

"Nous devons continuer à mobiliser nos efforts pour rendre l’Internet haut débit disponible dans nos pays et à un coût abordable", a-t-il suggéré aux participants de cette table ronde organisée dans le cadre du 26e Forum mondial économique sur l’Afrique (11-13 mai).

Cette rencontre tenue dans la capitale rwandaise, en présence de plusieurs chefs d’Etat africains, porte sur le thème : "Connecter les ressources africaines à travers la transformation numérique".

Le thème a été choisi par les dirigeants du continent pour mettre l’accent sur le rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans "les changements structurels de l’Afrique, dans l’optique d’un seul et unique marché".

Pour y arriver, "il faut mettre l’accent sur l’investissement dans les infrastructures et engager les réformes qui renforcent la concurrence dans tous les secteurs. Il faut encourager les partenariats public-privé…" a dit le président Macky Sall.

"Les dirigeants africains se sont engagés à relever ce défi de réduire le déficit d’infrastructures dans les secteurs du transport, de l’énergie, de l’eau, de l’assainissement et des TIC", a-t-il assuré.

Depuis l’adoption, par l’Union africaine, du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), et la mise en œuvre d’une "stratégie d’accélération" de ce programme, "d’énormes progrès ont été notés dans la réalisation de projets régionaux, surtout les projets d’interconnexion, grâce à un leadership politique très engagé", a signalé le chef de l’Etat sénégalais.

Il estime que "l’Afrique est en train de libérer son potentiel économique pour fournir des opportunités d’une croissance forte, qui profite aux populations". Macky Sall a évoqué le "Projet TIC à large bande et de fibre optique", qui concerne le Sénégal et des pays voisins. C’"est aujourd’hui le premier projet de l’Initiative présidentielle de promotion des investissements (PICI)", qu’il est en train de dérouler.

Il a rappelé l’organisation du sommet "Transform Africa", durant lequel l’Afrique a pris l’engagement d’entrer "dans l’ère de l’économie numérique, grâce au démarrage du projet Smart Africa, qui a ouvert la voie pour promouvoir l’application intelligente des TIC".

"L’économie numérique est en train de produire une véritable révolution en Afrique, avec un impact dans la vie des populations, même dans les zones rurales, où les ménages qui n’ont pas accès à l’eau et à l’électricité possèdent un téléphone mobile", a signalé le président Sall.

Le 26e Forum mondial économique sur l’Afrique a permis aux participants de discuter de "partenariats innovants et susceptibles d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable et d’accès à l’énergie du continent", selon les organisateurs.

(Source : APS, 13 mai 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)