twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Licences MVNO : L’ARMP rappelle à l’ordre l’ARTP

lundi 7 août 2017

À propos de l’attribution des licences MVNO, l’Armp demande à l’Artp de revoir sa copie. Il ne s’agit pas, pour l’instant, de revenir sur la cession des licences à GFM, Sirius Telecom et Origine Sa. Il est plutôt question de corriger la non-implication de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) dans la procédure et la non-publication de l’avis d’attribution dans un quotidien, suivant l’article 84.3 du Code des marchés publics.

« Ni le dossier d’appel à candidatures ni le rapport d’évaluation des offres n’ont fait l’objet de revue a priori par la Direction centrale des marchés publics, comme requis par la réglementation, regrette l’Armp. La Dcmp a été écartée de la procédure, l’attribution provisoire non publiée, le marché risque d’être annulé. »

L’Armp de poursuivre : « Pour éviter l’annulation de la procédure au stade actuel de sa passation, il y a lieu de transmettre le dossier d’appel à candidatures, le rapport d’analyse comparative des offres ainsi que la proposition d’attribution provisoire à la Dcmp pour revue, et en l’absence d’anomalies, de procéder à la publication des résultats de l’attribution provisoire dans les mêmes formes que la publication de l’avis d’appel à candidatures. »

L’Armp a découvert les impairs dans la procédure d’attribution des licences MVNO en instruisant le recours de la société Starlog, qui avait vu son offre rejetée par l’Artp. N’ayant pas obtenu de réponse après son recours gracieux adressé à l’Artp, Starog a saisi l’Armp d’un recours contentieux.

Starlog a été débouté, mais sa requête aura permis à l’Armp de pointer les dysfonctionnements dans la procédure en question et de demander que ceux-ci soient corrigés.

(Source : Seneweb, 7 août 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)