twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les ministres africains appellent à prioriser la numérisation en Afrique

samedi 25 novembre 2017

Au cours d’une réunion de deux jours qui a pris fin vendredi, du Comité technique spécialisé sur la communication et des TIC, les ministres ont discuté et pris des décisions sur les programmes continentaux et régionaux africains qui ont un impact dans les secteurs des communications et des TIC.

La situation actuelle des sous-secteurs de la communication et des TIC en Afrique est encore confrontée à de nombreux défis, en dépit des gains importants dans le paysage africain des médias, des télécommunications et des services TIC et des services postaux, a noté la conférence tenue au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie.

Clôturant la conférence, le Commissaire de l’UA pour les infrastructures et l’énergie, Amani Abou-Zeid, a réitéré l’importance des technologies de la communication et de l’information pour le développement de l’Afrique. La conférence a noté que le programme de numérisation sera une opportunité essentielle et la plus grande, pour l’Afrique de conduire les changements fondamentaux au 21ème siècle, s’il est exploité de manière intelligente et intégrée.

La numérisation pourrait jouer un rôle de catalyseur dans la réalisation du programme de développement national, des aspirations de l’Agenda 2063 et des objectifs de développement de l’Agenda 2030 des Nations Unies, selon les participants à la rencontre.

La Conférence a recommandé à la création en Afrique d’un comité de collaboration et de coordination pour la cybersécurité, afin de conseiller la Commission de l’UA et les décideurs politiques sur les cyberstratégies.

(Source : Algérie Presse Service, 25 novembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)