twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le retour de l’Union africaine des télécommunications en RD Congo est sur la bonne voie

lundi 22 juin 2015

Selon le ministère des Postes, Téléphones et Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication (PT & NTIC) de la République démocratique du Congo, le retour à Kinshasa du siège de l’Union africaine des télécommunications (UAT) est sur la bonne voie. Le pays n’aurait plus à attendre 2018 pour voir ce rêve se concrétiser.

Invité à la 16ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’UAT tenue à Durban, en Afrique du Sud, du 17 au 19 juin 2015, Thomas Luhaka Losendjola, le vice-premier ministre, ministre des PT & NTIC, a échangé une fois de plus sur le sujet avec les officiels de l’UAT qui sont d’accord pour que l’institution déménage de Naïrobi au Kenya. Elle s’y était établi provisoirement en 1990, à cause de l’instabilité politique et du désordre institutionnel qui régnait dans le pays. L’une des conditions du retour du siège de l’UAT à Kinshasa était également l’apurement des arriérés des contributions de la RDC à cette organisation africaine.

Sur instruction du Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, la RDC a déjà procédé à l’apurement de cette dette qui s’élevait à près de 450 000 USD. Il ne reste donc plus qu’à la RDC, selon la recommandation du Conseil d’Administration de l’UAT, de poursuivre les échanges avec le Secrétariat Général de cette institution sur les modalités pratiques du retour du siège à Kinshasa et d’attendre la réunion des plénipotentiaires de l’UAT pour la décision finale.

(Source : Agence Ecofin, 22 juin 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)