twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le portrait de Mademba Diouf, DGA de TRG Sénégal

jeudi 1er juin 2006

Titulaire d’un DUES en Mathématiques et diplômé de l’école Polytechnique de Montréal, Mademba Diouf est ingénieur électrique de formation avec une spécialisation en Télécom. Après les études universitaires, Mademba à intégré le monde du travail avec une première expérience chez Positron Industries Inc, une société canadienne spécialisée dans la conception de circuits intégrés minimisant les pertes sur les lignes de transport de courant à haute tension. La petite expérience de travail acquise, il se décide à rentrer au Sénégal pour faire valoir ses compétences. Il intègre alors le groupe ABM (IBM Representative) en qualité d’Ingénieur Technico Commercial. A ABM, M. Diouf aura à développer une véritable expertise UNIX et se positionne très rapidement comme étant l’expert AIX de la boîte. Il a, à ce titre, piloté tous les projets tournant autour de cette architecture IBM.

Cinq années plus tard, attiré par les services, le jeune ingénieur intègre Synapsys Conseil, une SSII française spécialisée dans l’ingénierie et le système d’information. En qualité de Responsable technique, il pilote l’ouverture de la filiale africaine basée à Dakar. Il manage un groupe d’ingénieurs (administateur réseau, administrateur système et développeur) et lance alors les bases de la structure africaine de Synapsys Conseil.

Animé par le goût du challenge et l’envie de monter des structures nouvelles, M. Diouf intègre PCCI comme Directeur de l’Ingénierie et de la Maintenance. Au sein de cette structure, il aura à faire valoir toutes ses qualités de polytechnicien parce que responsable de toute la technique (informatique, telecom, électricité, climatisation, etc.). « PCCI reste pour moi une grande école de gestion de projet », nous confie-t-il. A la fin des travaux de construction et d’installation de PCCI, toujours avide de relever d’autres challenges, notre compatriote intègre le groupe ACCOR, leader européen de l’hôtellerie et du service, en qualité de Coordinateur Informatique Régional pour la zone Sénégal, Mali, Mauritanie, Burkina Faso et Togo. Dans ses nouvelles fonctions, M. Diouf chapeaute toute la partie système d’information du groupe hôtelier pour cette région de l’Afrique et assure une bonne intégration de l’outil informatique dans les process hôteliers.

Après presque 4 années passées chez ACCOR, Mademba se lance aujourd’hui dans un autre projet toujours aussi excitant et innovateur : le centre d’appels. En sa qualité de Directeur Général Adjoint de TRG (The Resource Group) en charge des infrastructures techniques, il dirige d’une main de maître ce nouvel acteur dans le secteur des centres de contact avec, comme objectif à l’horizon 2007, de passer en vitesse de croisière avec plus de 600 employés.

(Source : Réussir Magazine, 1er juin 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)