twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Mali renforce le cadre juridique relatif à la confidentialité et l’authentification des données transmises

jeudi 21 février 2019

Le gouvernement malien, réuni en Conseil des ministres le 20 février 2019, a adopté un projet de décret fixant les conditions de délivrance de l’agrément aux prestataires de services de cryptologie.

L’adoption s’est faite sur le rapport du ministre de l’Economie numérique et de la Communication. Ledit projet de décret précise la liste des dossiers à fournir par les prestataires pour l’obtention d’un agrément de cryptologie ainsi que les obligations et les sanctions en la matière.

Les prestataires de services de cryptographie ont comme expertise la sécurisation et l’authentification des données transmises. A travers leurs services, dans un contexte de gouvernement électronique, ils veilleront à la confidentialité, l’authentification, l’intégrité et la non-répudiation des documents transmis aux usagers par des administrations publiques, ou échanger entre administrations.

Le projet de décret adopté par le gouvernement vient compléter le cadre juridique mis en place sur la cryptographie depuis 2016 à travers la loi n° 2016-011/ du 6 mai 2016 portant règles applicables aux moyens, modalités, prestations et systèmes de cryptologie au Mali.

Ce texte confie d’ailleurs la régulation des activités et services de cryptologie à l’autorité de régulation des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication et des postes.

(Source : Agence Ecofin, 21 février 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)