twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Cre de Dakar plateau « capacite » 120 imams et 500 jeunes

mercredi 19 janvier 2011

Les imams et oulémas de Dakar viennent de bénéficier d’une session de formation dans les différentes techniques de l’informatique générale, notamment de l’Infographie, de l’assemblage Pc, du montage vidéo, de la recherche, etc. Cette formation visait à permettre aux participants d’intégrer l’utilisation de cet outil dans leurs occupations quotidiennes.

Les autorités du ministère de l’Enseignement supérieur, des collèges universitaires régionaux, des universités et de la recherche scientifique veulent faire de l’informatique un levier de développement. Ce département, par le biais du Centre de recherche et d’essai de Dakar Plateau (Cre) a initié un programme de formation destiné aux imams, oulémas de Dakar et des jeunes issus de la Zone 1 de l’Odcav de Dakar, dans le cadre du programme Navétane-Tic.

120 imams et Oulémas de Dakar ont été ainsi formés au bout de deux mois en informatique générale et 500 jeunes ont vu leurs capacités renforcées en infographie, assemblage Pc, réseau informatique, montage vidéo, etc. Ces récipiendaires ont reçu hier, mardi, leurs attestations de fin de formation.

Pour le représentant du Réseau des associations des imams de la région de Dakar (Emad) partenaire du projet, Abdoukhadre Diélani Gaye, « cette formation participe au développement. Car pour lui, l’informatique constitue un outil incontournable quelles que soient les compétences de l’individu ». Et d’ajouter : « la maîtrise de cette technologie moderne constitue une nécessité pour le développement ». Le représentant des Imams Moulaye Coulibaly, quant à lui, a confié : « On a accepté de suivre ce programme pour mieux servir l’Islam car beaucoup de gens l’utilisent au détriment de la religion. C’est pourquoi, il nous était obligatoire de connaitre cet outil pour nous en servir » ;

Pour Amadou Tidiane Bâ, ministre de l’Enseignement supérieur, des Curs, des Universités et de la Recherche Scientifique, « mon département entend continuer et pérenniser, avec votre collaboration, ce programme sur toute l’étendue du territoire sénégalais ». C’est dans cette lancée et pour une meilleure appropriation de ce programme national par les populations que sont organisées dans les différents centres et du Plateau des journées portes ouvertes à l’image de celles de Sédhiou et du Cre de Plateau. A noter que les Cre, sont des lieux d’application des résultats de la recherche scientifique dans les domaines de l’agro alimentaire, de l’informatique, de l’énergie, etc.

Mamadou Amadou Diop

(Source : Sud Quotidien, 19 janvier 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)