twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement des activités de l’incubateur ou pépinière des entreprises du secteur des Technologies de l’information et de la Communication (TIC)

mardi 19 avril 2011

Le Ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC, procède ce mardi 19 avril 2011 à partir de 09h00 au lancement officiel des activités de la pépinière d’entreprises Croissance TIC Dakar (CTIC Dakar), une initiative de la Fondation des Incubateurs TIC (FICTIS). La cérémonie a lieu dans les locaux de CTIC Dakar, structure chargée d’accompagner la création et le développement d’entreprises dans le domaine des TIC, à travers un incubateur ou pépinière d’entreprises.

Le projet de CTIC Dakar est né d’un Partenariat Public/Privé, sous l’égide de la Fondation des Incubateurs TICau Sénégal (FICTIS). FICTIS regroupe en son sein :

- Le Secteur privé (l’Organisation des Professionnels des TIC, le CNES, le CNP, le MDES, la chambre de commerce, etc.) Le Gouvernement du Sénégal (SCA, ADIE, ARTP, Ministère en charge des TIC, Ministère des Finances, APIX, etc.)
- Le secteur de l’Enseignement supérieur (UCAD, UGB)
- L’Association des Professionnels des Banques et Etablissements Financiers du Sénégal représentée par la BRS et la BSIC.

Ce projet est soutenu par des organismes internationaux :

- La Société financière internationale (SFI), qui a une longue expérience dans la mise en œuvre de projets de partenariat public privé a mis en place les fonds d’amorçage qui ont permis à CTIC Dakar de voir jour. La mise en œuvre a été effectuée en collaboration avec Infodev qui est un programme dont la mission est de promouvoir le démarrage et la croissance des petites et moyennes entreprises innovantes.

- Le Centre de Développement des Entreprises apporte une assistance technique aux entreprises. Ceci inclut une formation des entrepreneurs, un accompagnement par des experts en management, stratégie, marketing, etc. Il est prévu un accompagnement sur une période de 3 ans.

- La GIZ qui propose une mise à disposition de ressources humaines de haut niveau sur une période donnée.

Le projet a aussi vu le jour grâce la contribution :

- De l’ADIE qui a accompagné toutes les phases de mise en œuvre du projet et mis à disposition les locaux équipés d’un groupe électrogène, le mobilier, l’infrastructure réseaux, Internet, etc.

- De la Sonatel : Le Groupe Sonatel avec son partenaire stratégique, France Télécom, contribuent à ce projet compte tenu de l’intérêt qu’ils accordent à de telles initiatives dont l’un des objectifs est de booster le secteur des TIC au Sénégal. En plus d’une contribution financière, Sonatel et France Télécom fournissent à CTIC Dakar une assistance technique, sur site, par la mise à disposition d’experts. A cela s’ajoute un ensemble d’équipements de connexion tels que PABX (standard téléphonique), WIFI (internet sans fil), Serveurs, etc.

- De l’ARTP : L’ARTP est présente dans toutes les instances de décisions et apporte une contribution financière pour la mise en œuvre du projet. Grâce à cette contribution, le Sénégal a pu satisfaire une des conditions nécessaires au déblocage des fonds mis à disposition par l’IFC.

Il existe un nombre important d’incubateurs et de pépinières d’entreprise de par le monde, qui, depuis plus de 20 ans, ont fait la preuve de la plus-value offerte par ce type de dispositif aux entrepreneurs ayant une idée innovante de produit ou service et disposant principalement de compétences techniques mais pas de toutes les compétences nécessaires en matière de gestion, de marketing, de ressources humaines, d’accès aux financements, etc.

La pépinière va mettre à disposition des entrepreneurs une expertise et un accompagnement qui vont fortement accroître leurs chances de succès et réduire les risques d’échec si souvent rencontrés par les créateurs d’entreprises. En effet, des études ont montré que 8 entreprises sur 10 ne franchissent pas le cap des 3 premières années d’existence alors que pour les entreprises incubées, le taux s’inverse.

CTIC Dakar a pour objectif d’améliorer les chances de croissance et le taux de survie des entreprises TIC qui ont besoin d’appui en termes de services sur le plan administratif, commercial, marketing, comptable... et d’infrastructures pour exprimer pleinement leur potentiel de croissance. CTIC accompagne aussi les porteurs de projets, dans les phases de création, de développement et de croissance.

En effet, CTIC met à disposition des entreprises des TIC déjà existantes, un cycle appelé « incubation » pour leur développement et pour les porteurs d’idée de projet un cycle appelé « pré-incubation » pour sa concrétisation :

• La Phase d’Incubation concerne les entreprises déjà existantes appelées incubés résidentiels (hébergés au sein de la pépinière) ou incubés virtuels (non-résidents) et dure en moyenne 03 (trois) années au cours desquelles l’incubé pourra accéder à la qualification afin de poursuivre de façon autonome son développement.

• La Phase de pré-incubation concerne les porteurs de projet et dure en moyenne 03 (trois) mois au cours desquels le pré-incubé pourra concrétiser son idée après avoir formalisé son concept d’entreprise et mis en place un modèle économique et un plan d’affaires viable et rentable. A l’issue de la pré- incubation il sera en mesure de postuler à l’incubation. CTIC DAKAR a sélectionné ses premières entreprises qui sont installées dans les locaux de CTIC depuis le 1er Mars 2011. Ces entreprises rigoureusement sélectionnées sont les premières d’une longue série parce que CTIC DAKAR compte accompagner chaque année une trentaine d’entreprises des TIC.

CONTACT PRESSE :
CTIC DAKAR, 3 Rue Béranger FERAUD
Mme Mounira NIANG
Standard : +221 33 889 93 60
Cel : +221 77 653 50 97
E-mail : mounira.niang@cticdakar.com

(Source : CTIC, le 19 avril 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)