twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La promotion de l’économie numérique : Une réalité pour le Sénégal

jeudi 19 mai 2016

Pour faire la promotion de l’économie numérique, des membres du pouvoir public, du secteur privé, de la société civile, entre autres, sont en conclave, depuis ce matin, pour un atelier national de partage et de mise en synergie des projets de promotion du numérique. Selon Yaya Abdoul Kane, cette rencontre de deux jours a pour objectif « d’aboutir à la mise en place d’une plateforme de concertation et de dialogue des acteurs en vue d’une mise en synergie des projets, d’une mutualisation et d’une meilleure rationalisation de ressources ». M. Sall de préciser que la rencontre devrait également permettre « de mettre en place un dispositif de soutien institutionnel, technique et financier pour appuyer, promouvoir et renforcer ces différentes initiatives de promotion du numérique et optimiser leur impact économique et social ».

M. Kane s’est, aussi, appesanti sur le fait que la promotion de l’économie numérique reste une priorité pour le gouvernement qui propose de réaliser « le numérique partout, pour tous et pour les usages en 2025 ». La réalisation d’une telle ambition « suppose la levée d’un certain nombre de contraintes auxquelles nous sommes quotidiennement confrontées », a-t-il indiqué. Et ces problèmes vont de l’absence d’un cadre d’échange et de partage de bonnes pratiques, à la non harmonisation des programmes et contenus développés et les différents projets lorsque c’est nécessaire, le manque de dispositif de soutien et de mutualisation des ressources, entre autres.

Conscient que la promotion de l’économie numérique est un défi national qui appelle forcément une réponse globale, le ministre a saisi l’occasion pour lancer un appel de la part du gouvernement « pour que le portefeuille de projets, qui sera issu de cet atelier, soit appuyé et soutenu aussi bien dans son financement que dans sa mise en œuvre et sa pérennisation ».

Mariama Kobar Saleh

(Source : Leral, 19 mai 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)